forum bouddhisme & dépendance

Bouddhiste ou bouddhistes ? La mode du bouddhisme en Occident révèle-t-elle une nouvelle forme subtile de dépendance ? Certaines pratiques de bouddhisme occidentalisées, en particulier de bouddhisme tibétain, peuvent-elles se révéler addictives ? Forum.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
thierry
observateur avisé
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mer 23 Nov - 22:08

Citation :
Mais les mecs,vous vous trompez de crémerie: dans le bouddhisme, tout part du constat de la souffrance ( "doukkha": Première des Quatre Nobles Vérités ) et, ce présupposé étant considéré comme acquis, des moyens pratiques de la diminuer. Alors allez plutôt surfer sur le site du Club Méd avec vos bons sentiments !


Dans le village, l'eau et les hommes avaient disparu
Les femmes pleuraient et tremblaient devant la sorcière
Kirikou seul savait où trouver notre grand-père
Kirikou mon ami nous a redonné la vie

Kirikou n'est pas grand, mais il est vaillant
Kirikou est petit, mais c'est mon ami
Kirikou n'est pas grand, mais il est vaillant
Kirikou est petit, mais c'est mon ami

Sur la route des flamboyants
Du haut de la case de Karaba
Les fétiches surveillent le village
Kirikou demande pourquoi Karaba est si méchante
Kirikou mon ami nous a redonné la vie

Kirikou n'est pas grand, mais il est vaillant
Kirikou est petit, mais c'est mon ami
Kirikou n'est pas grand, mais il est vaillant
Kirikou est petit, mais c'est mon ami

Kirikou est petit, mais c'est mon ami,
Mais c'est mon ami
Kirikou n'est pas grand, mais il est vaillant,
Mais il est vaillant

Kirikou n'est pas grand, mais il est vaillant
Kirikou est petit, mais c'est mon ami
Kirikou n'est pas grand, mais il est vaillant
Kirikou est petit, mais c'est mon ami


la la la la Razz

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mer 23 Nov - 23:12

Au tour de Thierry à présent, chez qui je diagnostique une régression de type infantile - un peu comme lorsqu'on désactive Hal dans le film de Kubrick déjà cité sur un autre lien - avec complication à tendance mystique ( voir avatar ) et syndrome africain prononcé.

Mais qu'est-ce qui vous arrive tous à la fin, nom d'un "metch kangmi"*

* = le répugnant Homme des Neiges!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry
observateur avisé
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mer 23 Nov - 23:42

Citation :
Mais qu'est-ce qui vous arrive tous à la fin, nom d'un "metch kangmi"*

* = le répugnant Homme des Neiges!


puisque tu tiens a en parler

l'animalité peut être tenue pour une hyperbole de l'infantilité. L'animal pourtant n'est pas comique en soi. Comme le singe, il ne peut l'être que dans la mesure où il évoque une forme archaïque ou monstrueuse d'humanité. C'est cette synthèse de l'infantilité et de l'animalité qui fonde je pense la spécificité comique du capitaine Haddock, plus systématiquement développée dans Tintin au Tibet.
Il y a tout d'abord des éléments communs à l'enfant et à l'animal, comme la quadrupédie et, dans une certaine mesure, le code des mimiques. Haddock à quatre pattes pénètre sous la tente, affichant une mimique d'intimidation canine, face à Tintin et Tarkey médusés (p. 17). Sa silhouette découpée à travers la toile éclairée présente carrément l'apparence d'un sphinx (composé d'animalité et d'humanité) ou d'un chien assis (p. 16). L'expression du visage se limite généralement à deux ou trois types outrés, avec une nette prépondérance des babines rabaissées, que soulignent les hérissements de poils et de cheveux.

Davantage, il existe une certaine disposition relationnelle entre les trois principales figures animales : Haddock, Milou et le Yéti, qui hurlent de concert aux pages 22 et 23 : le cri de Milou (HAOUH) répond à l'appel du Yéti (HAW-HAWAAAW), qui confirme en écho (HAW-HAW-HAW), le capitaine (qui, bien entendu, s'est coincé la barbe dans la fermeture éclair) concluant par un "AOUAAAAH !" déchirant.

Les ressemblances entre Haddock et le toutou préfigurent les affinités avec le grand primate mythique. A la page 1, Milou et le capitaine expriment la même opinion défavorable de la montagne en fronçant les sourcils. Puis, dans l'épisode du torrent, Milou est déçu que le marin ait manqué la tasse (p.18), mais c'est lui qui la prend (p. 20), et qu'on repêche à l'endroit précis où son concurrent humain s'est rattrapé de justesse. Or la véritable cause du plongeon, le whisky, est un enjeu commun aux trois êtres primitifs, sans doute parce qu'il engendre la régression infantile. Que le chien ait lapé son whisky met hors de lui le capitaine, la bouteille fût-elle de toute manière en mille morceaux. "Ce whisky-là n'a pas été perdu pour tout le monde !" déplore-t-il étrangement après avoir traité le chien d'ivrogne (p. 20), comme si les flaques au sol lui étaient réservées à lui. La jalousie du chien à son égard est donc réciproque. Même concurrence avec le yéti parvenu à dérober un autre flacon. En craignant d'être pris pour un "crétin de l'Himalaya", le capitaine trahit sa parenté par dénégation(1). De même qu'indigné que les porteurs accusent le yéti (p. 25), il redoute au contraire que leur défection n'enlève toute chance d'atteindre le voleur, lançant au sherpa intercesseur : "Et alors ?... Résultat ?... Mon whisky ?...". Il persistera à remettre en cause le rôle du yéti (confusion burlesque de ses traces avec celles d'un ours) jusqu'à ce que la bouteille soit retrouvée vide auprès des traces (p. 26).

Alors, associée à un bond d'intimidation simiesque, une terrible rage expectore l'imprononçable "MRKRPXZKRMTFRZ !" : figure pré-hominienne d'un non-langage, mais qui puise aux ressources hautement culturelles du système graphémique constituant la part d'humanité requise dans ce genre de comique. En même temps que s'exhibe dans la gueule béante de notre "crétin de l'Himalaya" l'épaisse langue rouge qui le rend digne du rival ainsi implacablement défié : "Descends donc, boit-sans-soif ! Si tu n'es pas un lâche !..." d'une voix de stentor appropriée à ces énormités sonores (AOUAAAAH, TCHOUM, POOAA, POOOT)

qui le haussent à l'échelle du grand ancêtre. Cependant les injures déclenchent une petite avalanche malicieuse qui vient coiffer le capitaine d'une calotte aux proportions du yéti ! (p. 27). Ils se ressemblent d'ailleurs si bien, que Tintin les confond à travers un rideau de neige (p. 31). On observe aussi que les moufles du capitaine miment, à la faveur du gros plan, de grosses paluches maladroites au contraire des autres (p. 26, 27, 28, 29, 55, 56). Celles de Tarkey qui ont la même teinte de chair mate sont plus enveloppantes (vignette 8 p. 27), ou bien épousent au contraire plus étroitement l'anatomie de la main (vignette 3 p. 28).

Mais Haddock a d'autant moins d'espace-temps à parcourir pour se rapprocher de cette " espèce d'anthropopithèque ", que ce dernier fait lui-même des efforts en direction de l'humanité. Sa frayeur se hurle encore en verlan canin : " HAW-HAW-HAW ! ", mais sa douleur trouve des accents humains : " HOUÏ ! HOUÏ ! HOUÏ ! HOUÏ ! HOUÏ ! " (p. 42), ce qui produit un pur effet de burlesque comme chaque fois que l'animal s'humanise. Enfin, couvert de la toile de tente, l'œillet au milieu de la face, il semble un cyclope (p. 42), figure primitive de l'humanité.
En revanche, la façon dont le monstre serre Chang dans ses bras (p. 59), ainsi que sa tristesse manifeste (le dos voûté) dans un paysage désolé (p. 62), s'apparentent trop directement à l'amour humain pour être comiques(2). On ne peut aller plus loin dans la voie de l'humanité.

Qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Paul
membre actif


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Jeu 24 Nov - 0:49

Moi tape trop vite et relis pas. C’est la fonction de Maitre Eya de signaler ces atteintes à la forme et la mauvaise utilisation des mots. Il les signale ponctuellement et il honore bien sa fonction. Tous ces mots en désordre, normal que ca l'énerve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Jeu 24 Nov - 9:48

Jean-Paul, tu ne m'énerves pas mais me déçois beaucoup par ta mauvaise "foi", c'est le cas de le dire: qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse ( des sommets).
Beaucoup plus calé sur Tintin au Tibet que sur le bouddhisme tibétain à proprement parler, le Thierry ( qui commence vraiment à m'inquiéter ); excellente analyse que je me promets de relire un peu plus tard dans la journée !

D'abord, JEAN-PAUL, regarde-moi dans les yeux quand je te parle - tu peux me tutoyer - et réponds-moi: quand, pour la dernière fois, as-tu été du même avis que la personne avec qui tu parlais Bouddhisme?!

Tiens, et puis je préfère ME RETIRER avant que Sandrine, Ewa ou une autre, vienne me faire remarquer qu'elle s'attendait à plus de compassion venant de soi-disant bouddhistes; ce serait la goutte d'eau, surtout en ce moment, alors:

"Gedun Gyalltsen de Nachu, possesseur du degré Rab Jampa, et Sherab Senge de Ha Tong, possesseur du degré Kachupa, tous deux ayant jugé que la vie quotidienne dirigée par les huit principes du monde était une comédie démente, se sont retirés dans la montagne, suivant la conduite des Bouddhas et ont pris cette méthode comme pratique essentielle."

MEDITATION SUR L'ESPRIT, par le quatorzième Dalaï Lama, page 69 Collection MYSTIQUES ET RELIGIONS, Série B, édition DERVY-LIVRES, juin 1982.

P.S.: http://www.globalbuddhism.org/2/obadia012.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Jeu 24 Nov - 20:20

Excellent lien, M.E., que vous citez en P.S., et que je découvre grâce à vous, j'y ai trouvé ce bref extrait, dans la partie de conclusion :

" Is missionary expansion specific to Tibetan Buddhism in France? The above-mentioned phenomena and processes can be observed in other countries that have welcomed Buddhism.(34) Therefore, the "missionary hypothesis" presents one interesting key to understanding the worldwide spread of Buddhism because it offers an explanation of diffusion processes beyond localized contexts. "

_________________
http://bouddhismes.info
Une rencontre imaginaire du bouddhisme & de l'Occident
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Jeu 24 Nov - 23:29

Voilà, en effet, qui apporte de l'eau à votre moulin de la "théorie du complot". En jetant un rapide coup d'oeil sur Google, j'ai vu que le Lionel Obadia en question, votre confrère, avait, lui aussi, une belle bibliographie derrière lui! Il semble s'intéresser d'assez près aux mêmes sujets que nous; je vous laisse donc le soin de lui signaler notre existence...
Good night.

Dernière minute: http://jmdevezeaud.free.fr/part1-chap2.html (3ème partie)
ou encore contribution d'Obadia au dossier du Nouvel Obs; il a l'air de revendiquer également l'immersion. Ce serait une recrue de choix, comme on dit à la NKT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Ven 25 Nov - 15:03

Des liens bien intéressants en effet, merci M.E.

Juste un mot pour dire à nos visiteurs que je ne suis, fort heureusement, pas un tenant de quelque "théorie du complot" et qu'il faut voir dans cette formule un effet de votre sens de l'humour ! Je ne pense pas en effet qu'il y ait un effort concerté, dans le prosélytisme par exemple, de la part des différentes écoles et de leurs nombreux sous-lignages. En revanche la communication Dharma qui promet le nirvana, ou à tout le moins sérénité, bonheur, "purification du karma" et renaissance meilleure est plus ou moins présente dans toutes les écoles de tantrisme bouddhique (bouddhisme d'origine himalayenne essentiellement). Ainsi le résultat de cette convergence, voire de cette unité des messages, selon les écoles est bien celui que le Dr Obadia met en évidence dans l'article en anglais dont vous nous donnez utilement le lien, c'est à dire une atmosphère de prosélytisme subtil mais d'autant plus efficace. "Engagez-vous rengagez-vous qu'ils disaient !" ou plutôt... qu'ils ne disaient pas mais qu'ils pensaient très fort et suggéraient.
Cerise sur le gâteau Sa sainteté le dalaï lama encourage chacun en Occident à "garder sa religion" tout en mettant en scène de splendides rituels initiatiques (Kalachakra par exemple) extrêmement séduisants, où il met aussi en scène plusieurs de ses jeunes moines venus de Dharamasala, plus souriants et avenants les uns que les autres, dans de splendides et coûteuses opérations de relations publiques appelées modestement "enseignements publics". Les Européens doivent se dire : "ce bouddhisme tibétain doit être si formidable qu'ils n'ont même pas envie de nous recruter, puisqu'ils nous demandent de garder notre religion ! Allons-voir de quoi il s'agit, çà a l'air drôlement bien..."

Simultanément des Tibétains aux logis insalubres sans eau courante, sans accès à l'hygiène, ni à l'éducation ni à l'ascenseur social languissent à Dharamsala et ailleurs (Sa Sainteté, elle, occupait une suite en dupleix à l'Hôtel Crillon à Paris lors d'une de ses toutes dernières visites... très chic pour un "simple moine").

En feignant de ne pas vouloir convertir les Occidentaux, le moine en bottines Berlutti (pour reprendre l'épithète cinglante donnée à Sa Sainteté par Rupert Murdoch le cynique patron de la compagnie Fox), rend plus attirant son bouddhisme tibétain qui devient ainsi plus exclusif et plus prestigieux, comme le font aussi en Occident à leurs manières la haute couture, les grandes écoles, les confréries, les clubs privés...

Pas de théorie du complot donc, mais une habileté consommée, partagée à des titres divers par des lamas dont les écoles diverses ont parfois jusqu'à mille ans d'expérience dans le domaine de ce que certains appellent déjà, trop sévèrement sans doute, le divinity business.




PS : La sémiologie des onomatopées dans Tintin au Tibet de Thierry (voir ses messages précédents) est un morceau d'anthologie, bravo à lui !

_________________
http://bouddhismes.info
Une rencontre imaginaire du bouddhisme & de l'Occident


Dernière édition par le Ven 25 Nov - 15:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Ven 25 Nov - 15:43

Je ne sais pas si vous êtes allé récemment à un concert des Rolling Stones, vous savez ce vieux groupe anglais qui fait l'apologie du sexe, de la drogue et de la violence, mais ce n'est pas mal non plus comme mise en scène: pappy Mick Jaegger est très people, a un sacré train de vie et Sa Majesté la Reine d'Angleterre l'a même anobli. Alors : rock'n roll & dépendance ? Oui au péril jeune et non au péril jaune!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Ven 25 Nov - 16:03

Oui, votre parallèle est amusant et valable.

Pour aller plus loin sur ces rails, les milieux de la dépendance aux substances illicites font-ils aussi montre d'un prosélytisme du même ordre ? On ne dit jamais aux gens "consommez de la coke", mais tout est fait pour que les badauds puissent en avoir envie - de s'en faire un, justement - un jour ou l'autre, et qu'ils s'y accrochent lorsque cela leur est proposé. Mais n'allez pas dire que j'établis une analogie entre la promotion du tantrisme bouddhique et les dealers de cocaïne !

Le petit secret des masters (et monastères) ès dépendance serait-il la fascination ?

_________________
http://bouddhismes.info
Une rencontre imaginaire du bouddhisme & de l'Occident
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Ven 25 Nov - 22:27

Maître EYA a écrit:
Sa Majesté la Reine d'Angleterre l'a même anobli

... alors que des milliers de britanniques connaissent une précarité à la Ken Loach et qu'un autre aristocrate, Paul Mc Cartney ( "When I'm sixty-four !" ) fait semblant d'avoir enregistré son dernier album dans l'arrière-cour pourrie d'un lotissement jonché de détritus ( DIY= Do It Yourself + NIMYB = Not In My Backyard ); tandis qu'au nom de la lutte contre le SIDA, on encourage le vagabondage sexuel... Mais laissons-là les problèmes sociétaux annexes...

Encore tout récemment, j'ai participé à un long week-end de méditations guidées d'une tradition relevant du bouddhisme tibétain; à deux reprises sa représentante en France a déclaré que le Vieux Maître était très friand de ce que d'autres écoles, a t-elle elle-même précisé, appellent "l'esprit du débutant", alors qu'aprés deux ou trois ans les pratiquants avaient perdu cet enthousiasme des néophytes pour sombrer dans une sorte de léthargie, ce qui est, elle n'a pas dû s'en rendre compte, un constat affligeant sur l'échec des méthodes qu'elle préconise !
J'avoue que cette éventualité d'un vieux moine exsangue se nourrissant de l'énergie subtile de ses disciples à travers de mystérieuses pratiques tantriques, puis, les ayant contaminés à leur tour, tel le Comte Dracula, les envoyant en quête de chair fraîche pour irriguer - si j'ose dire - des desseins peu avouables, régénère avec brio ce mythe si romantique du vampire qui continue à abreuver l'imaginaire hollywoodien.

TRANSYLVANIE HIMALAYA, MEME COMBAT : DEVENIR LE MAITRE DU MONDE.

Quant à Jean-Paul II bis, Sébastien Dubillard et Thierry le Huron, je pense qu'ils appartiennent à la même entité; un monstre à trois têtes en quelque sorte, bien que le mot "tête" soit inapproprié puisqu'il pourrait abusivement laisser supposer la présence d'un cerveau chez ces trois "membres".

Sur ce, bonsoir Mon Bon.

Avez-vous contacté Lionel Van Helsing Obadia-Obadi, bra, la, la oh the life goes on.


Dernière édition par le Ven 25 Nov - 23:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry
observateur avisé
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Ven 25 Nov - 23:18

Citation :
Quant à Jean-Paul II bis, Sébastien Dubillard et Thierry le Huron, je pense qu'ils appartiennent à la même entité; un monstre à trois têtes en quelque sorte, bien que le mot "tête" soit inapproprié puisqu'il pourrait abusivement laisser supposer la présence d'un cerveau chez ces trois "membres".


Ben zet en forme monsieur ya !

Pour revenir a kirikou infantile à vos yeux, cela me fait penser que Karaba la sorciere, anagrame de baraka (grace divine) ne tuait pas les gens, mais les transformait en objet.
C'est vrai qu'elle avait des excuses, un clou dans le dos ! meme en se retournant ou en faisant du bouddhisme ça reste difficile a enlever !

Bon la prochaine on parle de goldorak !

farao lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Ven 25 Nov - 23:45

Sa figure et son ajustement attirèrent les regards du frère et de la soeur. Il était nu-tête et nu-jambes, les pieds chaussés de petites sandales, le chef orné de longs cheveux en tresses, un petit pourpoint qui serrait une taille fine et dégagée; l'air martial et doux. Il tenait dans sa main une petite bouteille d'eau des Barbades, et dans l'autre une espèce de bourse dans laquelle était un gobelet et de très bon biscuit de mer. Il parlait français fort intelligiblement. Il présenta de son eau des Barbades à mademoiselle de Kerkabon et à monsieur son frère; il en but avec eux; il leur en fit reboire encore, et tout cela d'un air si simple et si naturel que le frère et la soeur en furent charmés. Ils lui offrirent leurs services, en lui demandant qui il était et où il allait. Le jeune homme leur répondit qu'il n'en savait rien, qu'il était curieux, qu'il avait voulu voir comment les côtes de France étaient faites, qu'il était venu, et allait s'en retourner.
Monsieur le prieur, jugeant à son accent qu'il n'était pas Anglais, prit la liberté de lui demander de quel pays il était. "Je suis Huron," lui répondit le jeune homme.
Mademoiselle de Kerkabon, étonnée et enchantée de voir un Huron qui lui avait fait des politesses, pria le jeune homme à souper; il ne se fit pas prier deux fois, et tous trois allèrent de compagnie au prieuré de Notre-Dame de la Montagne.
La courte et ronde demoiselle le regardait de tous ses petits yeux, et disait de temps en temps au prieur: "Ce grand garçon-là a un teint de lis et de rose! qu'il a une belle peau pour un Huron! - Vous avez raison, ma soeur, disait le prieur." Elle faisait cent questions coup sur coup, et le voyageur répondait toujours fort juste.
Le bruit se répandit bientôt qu'il y avait un Huron au prieuré. La bonne compagnie du canton s'empressa d'y venir souper. L'abbé de St. Yves y vint avec mademoiselle sa soeur, jeune basse-brette, fort jolie et très bien élevée. Le bailli, le receveur des tailles, et leurs femmes, furent du souper. On plaça l'étranger entre mademoiselle de Kerkabon et mademoiselle de St. Yves. Tout le monde le regardait avec admiration; tout le monde lui parlait et l'interrogeait à la fois; le Huron ne s'en émouvait pas. Il semblait qu'il eût pris pour sa devise celle de milord Bolingbroke: nihil admirari. Mais à la fin, excédé de tant de bruit, il leur dit avec assez de douceur, mais avec un peu de fermeté: "Messieurs, dans mon pays on parle l'un après l'autre; comment voulez-vous que je vous réponde quand vous m'empêchez de vous entendre?" La raison fait toujours rentrer les hommes en eux-mêmes pour quelques moments: il se fit un grand silence. Monsieur le bailli, qui s'emparait toujours des étrangers dans quelque maison qu'il se trouvât et qui était le plus grand questionneur de la province, lui dit en ouvrant la bouche d'un demi-pied: "Monsieur, comment vous nommez-vous? - On m'a toujours appelé l'Ingénu, reprit le Huron, et on m'a confirmé ce nom en Angleterre, parce que je dis toujours naïvement ce que je pense, comme je fais tout ce que je veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 0:17

" On m'a toujours appelé l'Ingénu, reprit Maître Eya, et on m'a confirmé ce nom en Angleterre, parce que je dis toujours naïvement ce que je pense, comme je fais tout ce que je veux. "


Peut-être ne croyez-vous pas si bien dire, c'est une hypothèse envisagée par d'anciens tantrikas qui se plaignent d'avoir vu leur énergie drainée et diminuée :

" J'avoue que cette éventualité d'un vieux moine exsangue se nourrissant de l'énergie subtile de ses disciples à travers de mystérieuses pratiques tantriques, puis, [...] les envoyant en quête de chair fraîche pour irriguer - si j'ose dire - des desseins peu avouables, régénère avec brio ce mythe si romantique du vampire qui continue à abreuver l'imaginaire hollywoodien. " (in : votre message ci-dessus)

J'ai déjà eu connaissance de plusieurs témoignages individuels, reçus par e mails ou par téléphone depuis que le récit de ma propre expérience monastique a été publiée puis mise en ligne sur Internet, où cette explication était avancée sous des vocabulaires et des formes plus ou moins similaires. Curieusement des femmes semblaient y être plus sensibles, mais il y avait aussi quelques témoignages masculins. En substance, deux moyens étaient soulignés par mes correspondants comme médiateurs - comme rendant possible - cette hypothétique "prédation subtile" des disciples (si une telle chose a le moindre sens, bien sûr !):

Le premier était les auto-visualisations sous forme de protecteur courroucé des agents actifs bénéficiaires de ces visualisations, qui était supposées leur conférer une fermeté, une solidité plus grande, voire une possibilité d'entrer par effraction dans la constitution subtile de disciples ouverts, dévoués et naïfs, c'est à dire accessibles et vulnérables. J'ai même lu qu'une série de pratiques erronées ayant recours aux attributs de ces protecteurs (couperet et lance tenus à la main par le protecteur par exemple, mais aussi crane en forme de bol tenu dans le giron du protecteur) permettait (?!) d'ouvrir les ressources subtiles des malheureuses victimes et d'y accéder !!! Mais afin de ne pas donner de bien mauvaises idées à nos visiteurs je me garderais bien de l'indiquer ici telle que je l'ai lue, et je confirme que je ne l'ai jamais essayée non plus ! (Franchement cela n'est pas ma tasse de thé, je préfère Vivaldi et ses Quattro Stagioni !)

Le deuxième moyen d'accéder massivement à ces mêmes ressources psychosomatiques des disciples serait, toujours selon les mêmes sources, l'existence d'un ou de plusieurs mandalas de pratiquants autour d'un détenteur de lignage. La synchronisation de leurs activités subtiles serait rendue possible par la standardisation et la collectivisation très grande des pratiques (mêmes préliminaires, mêmes mantras, mêmes prières, mêmes rituels, même visualisations de soi, mêmes visualisations de l'univers, et enfin existence de convictions identiques partagées). La dévotion collective envers le maître et quelques icones permetttraient ainsi, toujours selon ces anciens, déçus de ces mêmes mandalas tantriques, une concentration de l'énergie subtile, voire de la capacité à agir ainsi sur l'énergie subtile (si une telle chose existe bien entendu !) des adeptes qui se sont imprudemment insérés dans le mandala. On m'a dit aussi et c'est le plus incroyable, que seraient concernés les proches, ainsi que certains de ceux avec qui ces derniers auraient des liens subtils ou intimes !! Les plus jeunes seraient les plus exposés de part la nature délicate et accessibles de leurs ressources subtiles !! En bref, tous ceux qui seraient ouverts "énergétiquement" aux adeptes, à leur maître et donc à la puissance centripète du mandala (qui agirait comme une sorte de "vortex d'énergie" centré autour du gourou et secondairement autour de ses proches disciples) pourraient ainsi en théorie être "drainés" de certaines de leur "énergies subtiles", voire "victimisés" au cas où un tantrika mal intentionné ou "prédateur" se cacherait à l'intérieur du mandala, comme parfois cela arrive hélas aussi au sein de la société civile !!
Pour bien comprendre le paragraphe précédent : bien entendu je ne donne pas personnellement de crédit à ces assertions plus ou moins fantaisistes, ou en tout cas toujours subjectives, qui m'ont troublé du fait que quelques anciens disciples d'horizons divers et qui ne se connaissaient pas s'en sont ouverts à moi avec leurs propres vocabulaires, et leurs propres expériences à cet égard. C'est d'ailleurs à partir de ces témoignages subjectifs que ma propre réflexion sur bouddhisme (tantrique) et dépendance à germé, j'ai voulu mieux comprendre ces phénomènes, mais j'avoue qu'aujourd'hui encore je n'ai pas d'explications ou même d'hypothèses raisonnables... Il faut dire que notre paradigme scientifique n'admet pas la possibilité de "corps subtils", d'énergie "subtile", voire de "transfer" de ces énergies.
Tant que la science n'aura pas de moyen de valider ou d'invalider ces croyances, nous resterons dans le domaine de la pure fantaisie, du roman, voire de l'hallucination. Mais en lisant il y a quelques jours le dossier consacré à l'effet placebo par Science & Avenir, qui montre que cet effet existe bien (!) et est mesuré, je me suis dis que peut-être à l'image de l'effet placebo, l'effet de la suggestion basée sur les auto-visualisations et les hétéro-visualisations tantriques pouvait peut-être aussi agir, pour le meilleur mais hélas aussi pour le pire, voire pourrait peut-être un jour être mise en évidence dans des protocoles expérimentaux.

Le modeste thriller nirvana en ligne évoque d'ailleurs avec la liberté de ton romanesque ce sujet délicat, et tabou chez les tantrikas.
spiderman

Quant aux premiers chapitres du best seller des époux Trimondi, the shadow of the dalai lama, il évoque clairement et sans détour le sujet de la "victimisation" (sic) des adeptes, en particulier des vajra yogini conviées aux "initiations secrètes" (sic) données en dehors des inititiations publiques, en faisant constamment référence à la traduction du texte du rituel de kalachakra. Le livre a été accueilli par un silence glacé de la part de sympathisants et de représentants du bouddhisme tantrique en Europe qui l'ont lu. Mais aucune action en diffamation contre ces auteurs, envisagée et discutée semble-t-il un moment, n'a été engagée contre eux, car les époux Trimondi se basent de très près sur le texte rituel, et leurs informations sont attestées, sinon factuelles. Et je conseille à nos visiteurs qui lisent aisément l'allemand ou l'anglais de lire attentivement les premiers chapitres de ce livre (qui existe dans ces deux versions en ligne sur leur site) pour se faire une idée plus précise de ces éléments.

_________________
http://bouddhismes.info
Une rencontre imaginaire du bouddhisme & de l'Occident


Dernière édition par le Ven 27 Jan - 15:29, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
thierry
observateur avisé
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 1:14

Citation :
C'est d'ailleurs à partir de ces témoignages subjectifs que ma propre réflexion sur bouddhisme (tantrique) et dépendance à germé, je'ai voulu mieux comprendre ces phénomènes, mais j'avoue qu'aujourd'hui encore je n'ai pas d'explications ou même d'hypothèses raisonnables...

Cela rejoint la notion d'interdépendance sous un aspect tantrique !
ce qui reste à valider Mr. Green

De mon point de vue, il me semble qu' une foultitude de gens vous vénérant en vous prenant pour dieu le père, euh pardon le bouddha, doit quelque part etre très valorisant, bien que poussant probablement a dérailler sur un plan humain Smile

Personnellement cet aspect guru yoga m'a écarté du bouddhisme tibétain, le premier 'maitre' que j'ai pu observé étant kalou rimpoché et dans l'hindouisme satchitananda. Sans vouloir généraliser...

Plutot qu'un phénomène clairement voulu de récupération subtile des énergies.
Je pencherai plutot pour une vision médiane a savoir que l'on peut envoyer "peut etre" de bonnes ondes sunny il me semble avoir lu une étude américaine ou autre qui disait qu'un groupe de gens malades pour lesquels on avait prié avaient eu un taux de guérison supérieur a la moyenne.
Un groupe de gens, vous visualisant resplendissant ou autre, libéré de tous les maux, a probablement si le phénomène est confirmé, un effet boeuf !

Par rapport aux témoignages, il y a aussi des gens qui déraillent dans les centres spirituels, ce sans remettre nécessairement en cause la qualité de ceux que tu as pu obtenir !

enfin si ce type d'activité existe, est-il marginal ? régulier ?
à titre de comparaison, il est difficile de traiter tous les catholiques de pédérastes parce que certains pretres le sont...

cordialement
Komyo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 1:22

C'était ça, avec insistance : "Laissez venir à moi les petits enfants... " ... que je p[renne] leur élan vital.
On va peut-être se retrouver à parler de GOLDORAK plus vite que Thierry ne l'avait prévu.
Il y a là effectivement matière à création littéraire dans une veine fantastique qui vous a tout de même une autre gueule que des émeutes en banlieue : l'idéal ce serait de trouver un lien entre ces événements et de terminer par un duel [il s'agit d'une création littéraire dans une veine fantastique] entre Allah et Bouddha, Sangha contre racailles, enfin que sais-je encore...

Citation du week-end:

" Les derniers disques du mois: Iggy & The Stooges, The Rolling Stones et Paul Mc Cartney. Espérons que la guerre du Vietnam va se terminer et qu'on aura bientôt un homme sur la lune... Quant à ce De Gaulle, y'en a marre ! "
LeSto ( e-mail ), courrier des lecteurs, ROCK & FOLK n° 460, décembre 2005

Et puis on a beau dire: le Père Noël, c'est quand même nous qu'on l'a inventé, non, pas vrai ? Alors, PAIX sur terre aux hommes de bonne volonté.


Dernière édition par le Sam 26 Nov - 1:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 1:31

Vous ne croyez pas si bien dire, une fois de plus M.E. Malheureusement ce duel littéraire entre d'une part disciples bouddhistes de Raudra Chakri, supposé devenir le futur souverain Kalkin du royaume de Shambhala, et d'autre part leurs "ennemis" supposés, identifiés comme disciples de Muhammad, mais aussi de l'imam Mahdi, de Yahvé et de Jésus existerait dans l'eschatologie apocalyptique du tantra de kalachakra selon les époux Trimondi. Voici un bref extrait de cette interview donnée à New York en 2003 par les auteurs :

" Trimondi: In the Kalachakra Tantra is prophesized the establishment of a Buddhocratic Empire, a clash of civilizations will arise as the military forces of Buddhism wage war against the armies of non-Buddhist religions. Murderous super-weapons possessed by the Buddhist Shambhala Army are described at length and in enthusiastic detail in the Kalachakra Tantra Text (Shri Kalachakra I. 128 – 142) and employed against "enemies of the Dharma (Buddha’s teachings).”
[...]
Stephens: Who are these non-Buddhist enemies spoken of in the Kalachakra Teachings? I’ve seen articles in the Buddhist magazines the Shambhala Sun and Tricycle about Lamas dressing up in military uniforms. I thought Buddhism was a peaceful faith?

Trimondi: The secret text of the Kalachakra explicitly names the "leaders" of Judaism, Christianity and Islam as the opponents of Buddhism: "Adam, Enoch, Abraham, Moses, Jesus, Mani, Muhammad and the Mahdi" describing them as "the family of the demonic snakes" (Shri Kalachakra I. 154). The final, Armageddon-like battle (Shambhala war) ends in the total victory of the Buddhists. The official Kalachakra-Interpreter Alexander Berzin openly compares the principles of the Islamic “Jihad” with that of the Shambhala war. As in the Islamic martyr-ideology Shambhala-Warriors, who will be killed in the last battle have earned passage into the [Buddhist] paradise. "


Que faut-il en penser ? Alexander Berzin, qui a longuement travaillé aux archives tibétaines à Dharamsala, et qu'on ne peut pas soupçonner d'être hostile aux croyances et aux contenus du tantra de kalachakra y a consacré en effet des pages attentives sur son site, même si c'est en des termes à peine plus nuancés que ceux utilisés ci-dessus : Holy Wars in Buddhism and Islam: The Myth of Shambhala. On pourra lire en particulier la fin assez ambigüe du papier d'Alexander Berzin intitulée "Similarities between Buddhism and Islam" et sa conclusion.

Alors face à la résurgence de tantras médiévaux et de leurs épouvantails, on a envie d'écrire avec vous M.E. :

Maître EYA a écrit:
Et puis on a beau dire: le Père Noël, c'est quand même nous qu'on l'a inventé, non, pas vrai ? Alors, PAIX sur terre aux hommes de bonne volonté.

_________________
http://bouddhismes.info
Une rencontre imaginaire du bouddhisme & de l'Occident


Dernière édition par le Sam 26 Nov - 3:33, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 1:44

N.B.: Une fois de plus, j'ai retouché le texte de mon précédent poème en prose ( voir dernier message ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 3:38

Oui votre conclusion sur le père Noêl incite en effet à la paix et c'est une très bonne idée, en effet.

_________________
http://bouddhismes.info
Une rencontre imaginaire du bouddhisme & de l'Occident
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 3:48

Thierry pose la question: "Enfin si ce type d'activité [tantrique négative] existe, est-il marginal ? régulier ?"

Pour répondre à Thierry : tout comme vous, je me garderai bien d'approuver ces hypothèses qui m'ont été exprimées à titre d'opinions personnelles par d'anciens disciples, de crainte en les "généralisant" par l'écrit de former de nouveaux stéréotypes, et ainsi de pratiquer une forme subtile de discrimination religieuse. La loi garantit à chacun la liberté de pratique religieuse et je pense qu'il faut aussi éviter tous les mots qui pourraient y porter atteinte.
Si la prudence s'impose, en revanche, il n'est pas interdit de poser des questions.
Cela donnera-t-il l'idée aux autres membres et à de nouveaux visiteurs de venir partager leurs propres expériences et leurs opinions à cet égard ?

_________________
http://bouddhismes.info
Une rencontre imaginaire du bouddhisme & de l'Occident
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
thierry
observateur avisé
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 12:34

Citation :
Si la prudence s'impose, en revanche, il n'est pas interdit de poser des questions.

certes Laughing d"ou aussi celles que je pose blackeye

Il est vrai que le vajrayana tibétain a hérité des classifications indiennes des rituels, apaisement, attraction, destruction, il doit y en avoir d'autres...

Si ces types de pratique devraient etre avant tout extra mondaine, comme la destruction des obstacles internes, elles sont envisageables sur un mode mondain.

J'ai quand meme un doute quant a leur efficacité réelle, ainsi les tibétains se sont longtemps abrités derriere la croyance en l'infaillibilité de leurs pratiques, protecteurs etc. par rapport a une possible invasion chinoise.

On voit relativement rapidement que les mantras et les rituels ont été moins efficaces que les mitraillettes. Confused
Les chinois, contrairement a des personnes qui se sont impliqués émotionnellement et intellectuellement, semblent moins sensibles a ce type de suggestions cyclops


Dernière édition par le Sam 26 Nov - 14:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 13:13

Preux chevaliers, joignez-vous à moi et allons libérer les Reliques aux mains des infidèles du royaume de Shambala!

Indéniablement une ambiance et des références médiévales ajouteraient une touche très "finâle" à ce roman d'un vieux Maître diabolique assoiffé du fluide astral émanant d'innocentes victimes et que nous sommes en train d'élaborer; un titre semble s'imposer : CODE LAMA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Membre de longue date


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 13:51

Citation :
Quant à Jean-Paul II bis, Sébastien Dubillard et Thierry le Huron, je pense qu'ils appartiennent à la même entité; un monstre à trois têtes en quelque sorte, bien que le mot "tête" soit inapproprié puisqu'il pourrait abusivement laisser supposer la présence d'un cerveau chez ces trois "membres".

Euh je ne sais pas trop ce que je dois comprendre (je m'interroge encore sur la présence d'un cerveau dans ma boite crânienne)... Si vous insinuez que nous serions une seule et même personne, ou reliés d'une quelconque façon vous vous trompez. Je n'ai rien à cacher et je signe sous mon véritable nom en indiquant ma véritable adresse sur mon site. Ce qui n'est pas le cas de tous Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry
observateur avisé
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 14:32

Citation :
un titre semble s'imposer : CODE LAMA.

lol il y a aussi anges et démons à mixer avec démons et magiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 26 Nov - 17:17

J'espère que tous nos visiteurs sauront reconnaître l'indispensable part de distanciation et d'humour qui sont mobilisées ici. Fort heureusement ces enjeux restent entièrement théoriques dans ces traditions, pour l'heure du moins...
rambo

_________________
http://bouddhismes.info
Une rencontre imaginaire du bouddhisme & de l'Occident
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   

Revenir en haut Aller en bas
 
RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Où lire les magazines ou bien les livres en ligne SVP ?!!!!
» Seuls les admins ont accés aux liens menant aux sites exterieurs?
» 12 liens interdépendants et vacuité
» CNED, académie en ligne
» LIVRES en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum bouddhisme & dépendance :: Accéder au forum bouddhismes & dépendance :-
Sauter vers: