forum bouddhisme & dépendance

Bouddhiste ou bouddhistes ? La mode du bouddhisme en Occident révèle-t-elle une nouvelle forme subtile de dépendance ? Certaines pratiques de bouddhisme occidentalisées, en particulier de bouddhisme tibétain, peuvent-elles se révéler addictives ? Forum.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Sam 16 Juil - 16:52

RESSOURCES, liens critiques, autres forums, sites, livres en ligne




Nous vous proposons de consacrer ce fil de discussion à vos bonnes adresses web, à l'actualité en ligne sur le bouddhisme, aux ressources que vous avez découvertes sur Internet en relation avec le bouddhisme ou aux conditions de sa pratique en Occident, aux liens utiles, aux articles sur la Toile et livres téléchargeables à conseiller, etc.
Films prévus, émissions télé à venir et news magazine ont aussi leur place ici pour nous inviter à ne pas rater l'essentiel.

Quand c'est possible merci de privilégier si possible une approche plus informative que confessionnelle, et de ne pas faire la part trop belle à des liens de complaisance ou de prosélytisme. Vos commentaires, "modes d'emploi" et observations personnelles seront bienvenus pour aider les participants à les explorer.

Pour créer un lien : choisir "répondre", saisir (ou coller) en texte le lien ou l'adresse web commençant par http:// que vous nous conseillez, et cliquer sur la case Lien qui apparaîtra dans le menu "éditer le sujet" au-dessus. Commentez librement par un texte à votre goût et faites "envoyer". Si vous n'arrivez pas à créer le lien hypertexte, écrivez simplement l'adresse web complète du site ou de la page web précise que vous nous conseillez (elle commence par htp://) et nous activerons le lien pour vous dans les jours qui suivront.

Grozelier a écrit:
Connaissez-vous des sites de discussions sur le bouddhisme (francophone) si possible d'un certain niveau ?

Merci bien


Note de l'administrateur : Grozelier, bienvenue sur le forum, et merci de nous suggérer cette nouvelle rubrique. Nous avons déplacé vos deux autres messages dans le fil principal de discussion le bouddhisme est-il libérateur ou addictif ? vous les y retrouverez sous forme de citation. Et je vous y ai répondu.

Im a écrit:
Vous pouvez explorer à votre convenance ces quelques sites, dont certains comportent des forums (american-buddha) ou sont fréquemment actualisés :

http://www.trimondi.de ce site en allemand et en anglais comporte des traductions de plus en plus nombreuses en français. Nous vous conseillons de prendre votre temps pour découvrir ce portail. Voici par exemple une page du site (anglais) consacrée à June Campbell la traductrice de Kalou rinpoché.
Le livre le plus connu des époux Trimondi est disponible en ligne en texte intégral : the shadow of the dalai lama (en allemand et en anglais). Plusieurs chapitres de ce livre sont désormais traduits en français sur leur site. Nous en avons vu une brève note de lecture en français (avec quelques liens utiles) à cette adresse : http://notes-de-lecture.blogspot.com.

http://www.flameout.org/flameout/gurus/ (un site de référence en anglais sur les dérapages des gourous et maîtres à penser, y compris dans le tantrisme bouddhique...)


http://www.american-buddha.com/site.map.htm#SITE%20MAP (en anglais) Attention : il faut désormais s'identifier (s'inscrire en indiquant un email et un mot de passe) pour accéder aux contenus en ligne.


http://www.bouddha.ch/ (un très intéressant site francophone d'un moine zen suisse, sans langue de bois) thumright

http://encyclopedie-du-bouddhisme-1.blogspot.com/ (un essai écrit récemment sur ces questions, texte intégral en ligne, en français, la version PDF peut également être téléchargée partir de ce lien.)
study En espérant que ces informations vous seront utiles...

Deux livres qui se répondent, du même auteur, qui a étudié en immersion une vaste lamaserie reconstituée en Europe :

Ce premier ouvrage en ligne en est le récit :
http://encyclopedie-du-bouddhisme-4.blogspot.com

Ce deuxième ouvrage en ligne en est l'analyse sociologique :
http://encyclopedie-du-bouddhisme-3.blogspot.com

Ces livres sont également disponibles depuis une plate forme de téléchargement proposant les versions html, pdf et brochées des ouvrages :
http://livres-de-marc-bosche-pdf.blogspot.com

En espérant que ces informations vous seront utiles...Cordialement à vous

Voici un article en ligne dont j'avais parlé à Claire sur le fil principal du forum :

Im a écrit:

Garder ce qui sert, épurer le bouddhisme jusqu'à l'os, ôter tout superflu c'est un peu je crois le choix dont se réclament Stephen Batchelor et sa compagne française Martine (qui ont étudié le Choggye Zen en Corée (Chollado) auprès de Kusan Sunim au monastère de Songwangsa)... Hélas, leur page Web n'est pas très riche, car ils préfèrent donner des séminaires de méditation qui ont un certain succès (en particulier dans le monde anglophone). Je crois même qu'ils arrivent à en vivre... Voici le lien vers un article en ligne : un bouddhisme agnostique ? que Stephen a signé.


Dernière édition par le Ven 27 Jan - 15:05, édité 42 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Dim 24 Juil - 19:48

A la demande de personnes qui m'ont contacté et à toutes fins utiles pour les internautes, voici quelques adresses pour vous défendre ou défendre les droits de ceux qui seraient victimes par exemple d'un délit d'abus de faiblesse ou d'ignorance sur personnes en état de sujetion physique ou mentale. "L'expérience a montré qu'une démarche consistant, pour les pouvoirs publics, à qualifier de "secte" tel ou tel groupement et à fonder leur action sur cette seule qualification ne permettrait pas d'assurer efficacement cette conciliation et de fonder solidement en droit les initiatives prises. Aussi a-t-il été décidé, plutôt que de mettre certains groupements à l'index, d'exercer une vigilance particulière sur toute organisation qui paraît exercer une emprise dangereuse pour la liberté individuelle de ses membres afin d'être prêt à identifier et à réprimer tout agissement susceptible de recevoir une qualification pénale ou, plus généralement, semblant contraire aux lois et règlements. ." (extrait des directives du premier ministre, mai 2005, le texte intégral est présenté à la fin de ce message. )

"Vous avez des droits, et nous vivons dans un état de droit. N'oubliez jamais de prendre conseil, et d'envoyer un courrier au Procureur de la République. C'est le minimum, si vous désirez réparer un préjudice subi, ou venir indirectement en aide aux adeptes d'une institution qui abuserait de leur état de faiblesse ou d’ignorance, les maintenant dans un état de sujettion physique ou mentale. La loi du silence, l'acceptation de tout, conduisent à la continuation des délits." (extrait du site Web de l'Unadfi)

U.N.A.D.F.I. : UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS DE DEFENSE DES FAMILLES & DE L'INDIVIDU
130 rue de Clignancourt
75018 PARIS
+ 33 1 44 92 35 92
Fax: + 33 1 44 92 34 57
http://www.unadfi.com/contact/
L'Unadfi a des antennes départementales, les Adfi, qui proposent des permanences d'accueil, leur liste est sur le site national de l'Unadfi.

Vérifiez que le mouvement dont un proche ou vous-même avez été victime n'a pas déjà été épinglé dans le rapport de la commission parlementaire Gest-Guyard de 1996. On y notait quelques mouvements (j'en ai compté 6), se réclamant du bouddhisme parmi les 173 répertoriés.

G.E.M.P.P.I. : GROUPE D'ETUDE DES MOUVEMENTS DE PENSEE EN VUE DE LA PREVENTION DES INDIVIDUS
B.P. 2416
13000 Marseille cedex 2
+ 33 4 91 0872 22
+33 4 91 0872 22

C.C.M.M. : CENTRE DE DOCUMENTATION, D'EDUCATION & D'ACTION CONTRE LES MANIPULATIONS MENTALES - CENTRE ROGER IKOR -
3 rue lespagnol
75020 Paris
01.44.64.02.40

Contacts administratifs

MIVILUDES (Mission Interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires)
66, rue de Bellechasse
75007 PARIS FRANCE
01 42 75 76 08
Fax: 01 42 75 77 76
site internet : http://www.miviludes.gouv.fr

MINISTÈRE DE L'EDUCATION NATIONALE CPPS /CELLULE CHARGÉE DE LA PRÉVENTION DES PHÉNOMÈNES SECTAIRES DANS L'EDUCATION
Monsieur l'Inspecteur
110, rue de Grenelle
75357 cedex 07 Paris
01.55.55.28.60
Fax : 01.55.55.06.50

MINISTÈRE DE L'EMPLOI ET DE LA SOLIDARITÉ
Adresser tout courrier à:
Mr. le Directeur de l'Action Sociale,
Ministère de l'Emploi et de la Solidarité
75696 PARIS CEDEX 14
Objet: Sectes/Dérives sectaires (à rappeler sur toute correspondance)

DELEGATION GENERALE A L'EMPLOI ET A LA FORMATION PROFESSIONNELLE
A contacter pour toute demande concernant un organisme de formation suspect
Délégation Générale à l'Emploi et à la Formation Professionnelle
Groupe National de Contrôle
7 square Max Hymans
75741 PARIS CEDEX 15
01 44 38 33 61 (secrétariat)

Contacts sur Internet

Vous pouvez également informer Mathieu Cossu et lui faire part d’une éventuelle mésaventure liée à une dérive sectaire si celle-ci est documentée et attestée. C’est le webmestre attentif du site Prevensectes : http://www.prevensectes.com
(articles, actualités et témoignages. Site très informé et tenu à jour quotidiennement.)

http://psyvig.com/
« Psychothérapie Vigilance est au service des demandeurs de soin psychique et des victimes de psychothérapies déviantes ou abusives.»

Quelque mouvement qui se réclame du bouddhisme met en place actuellement un réseau de "psychothérapeutes". Si on vous propose leurs services, vérifiez qu’ils sont bien inscrits au registre national des psychothérapeutes. Tous les médecins y sont inscrits de plein droit (ainsi que quelques autres professions reconnues). Vérifier à cette adresse.

La nouvelle Loi dite About-Picart de juin 2001 protège mieux les personnes :

« CODE PENAL (Partie Législative)

Section 6 bis : De l'abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de faiblesse
Article 223-15-2

(Loi nº 2001-504 du 12 juin 2001 art. 20 Journal Officiel du 13 juin 2001)
(Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)

Est puni de trois ans d'emprisonnement et de 375000 euros d'amende l'abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de la situation de faiblesse soit d'un mineur, soit d'une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente et connue de son auteur, soit d'une personne en état de sujétion psychologique ou physique résultant de l'exercice de pressions graves ou réitérées ou de techniques propres à altérer son jugement, pour conduire ce mineur ou cette personne à un acte ou à une abstention qui lui sont gravement préjudiciables.
Lorsque l'infraction est commise par le dirigeant de fait ou de droit d'un groupement qui poursuit des activités ayant pour but ou pour effet de créer, de maintenir ou d'exploiter la sujétion psychologique ou physique des personnes qui participent à ces activités, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 750000 euros d'amende. »

Une peine de prison de 3 ans avec sursis (6 mois fermes) a récemment été prononcée à l'encontre du "maître à penser" dans une affaire de groupe spirituel (suicide d'un disciple, tentatives de suicides d'autres disciples). C'est la première fois que la loi de 2001 a été appliquée. Le jugement en appel a été prononcé début juillet 2005 et a confirmé le jugement avec une amende portée de 90 000 euros à 100 000 euros et 1500 euros de dommages et intérêts. Cette décision devrait faire jurisprudence.

L’infraction de travail dissimulé (source : Miviludes) :

« Elle a été créée, on l’a vu, par la loi du 11 mars 1997 et, remplaçant la notion de travail clandestin, elle permet une meilleure prise en compte par le juge des pratiques illicites.
En outre, le législateur a considérablement alourdi les peines sanctionnant le travail dissimulé, qui est passé du domaine contraventionnel au domaine délictuel : pour les personnes physiques, les peines peuvent aller jusqu’à 200.000 francs d’amende et deux ans de prison ; pour les personnes morales, elles peuvent être portées à 1 million de francs et être assorties de peines complémentaires telles que la dissolution de l’association ou de la société, le placement sous surveillance judiciaire, la fermeture temporaire ou définitive des établissements, la confiscation des biens qui ont servi à l’infraction (art. L. 362-6 du code du travail).
La panoplie ainsi considérablement renforcée doit permettre dorénavant au juge de sanctionner efficacement le travail illégal. La tendance des mouvements sectaires, que nous avons analysée, à abuser du bénévolat, rencontre donc, sur la base des nouvelles dispositions, un obstacle sérieux à son exercice. »


Le rapport de la commission parlementaire (1999) "les sectes et l'argent" présente plusieurs aspects précis de cette question du bénévolat dans les nouveaux mouvements religieux :

"Le point de départ réside généralement dans l'emploi de bénévoles, pratique très courante dans le domaine associatif, comme nous l'avons vu plus haut. Il y a recours abusif au bénévolat et dissimulation d'emploi salarié lorsque l'on trouve dans l'activité des bénévoles tous les éléments constitutifs du contrat de travail, à savoir : un travail, un lien de subordination entre celui qui le donne et celui qui l'exécute, enfin une rémunération.
[...] Dans tous les cas, le non-paiement de cotisations sociales ou la minoration de celles-ci vont naturellement de pair avec la dissimulation d'activité ou celle d'emploi salarié. La faiblesse du nombre de salariés déclarés par les organisations sectaires laisse craindre de telles dissimulations.[...]"


La politique actuelle de l’état : « exercer une vigilance particulière sur toute organisation qui paraît exercer une emprise dangereuse pour la liberté individuelle de ses membres » Voici les directives du Premier Ministre :

« JO, 27 mai 2005
J.O n° 126 du 1 juin 2005 page 9751
texte n° 8
Décrets, arrêtés, circulaires
Textes généraux
Premier ministre
NOR: PRMX0508471C

Paris, le 27 mai 2005.

Le Premier ministre à Mesdames et Messieurs les ministres et secrétaires d'Etat, Mesdames et Messieurs les préfets

En créant, par le décret du 28 novembre 2002, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES), le Gouvernement a entendu réorganiser l'action préventive et répressive des services de l'Etat à l'encontre de ces agissements.

Après trente mois de fonctionnement de la MIVILUDES et à la suite du deuxième rapport annuel qui m'a été remis par son président, je juge utile de tirer les enseignements et de fixer les orientations qui suivent.

I. - Les principes de l'action menée par le Gouvernement

L'action menée par le Gouvernement est dictée par le souci de concilier la lutte contre les agissements de certains groupes, qui exploitent la sujétion, physique ou psychologique, dans laquelle se trouvent placés leurs membres, avec le respect des libertés publiques et du principe de laïcité.

L'expérience a montré qu'une démarche consistant, pour les pouvoirs publics, à qualifier de "secte" tel ou tel groupement et à fonder leur action sur cette seule qualification ne permettrait pas d'assurer efficacement cette conciliation et de fonder solidement en droit les initiatives prises.

Aussi a-t-il été décidé, plutôt que de mettre certains groupements à l'index, d'exercer une vigilance particulière sur toute organisation qui paraît exercer une emprise dangereuse pour la liberté individuelle de ses membres afin d'être prêt à identifier et à réprimer tout agissement susceptible de recevoir une qualification pénale ou, plus généralement, semblant contraire aux lois et règlements.

Ce souci de sécurité juridique, loin d'affaiblir l'action menée, ne fait que mieux garantir son efficacité.
Il est clair, toutefois, qu'une telle démarche ne peut être pleinement efficace que si les fonctionnaires et agents publics mènent, avec discernement, une véritable action de terrain :

- ils doivent s'attacher à rechercher et à identifier, dans leur périmètre d'attributions, toute activité, quelle que soit sa forme, susceptible de revêtir un caractère "sectaire", parce qu'elle place les personnes qui y participent dans une situation de sujétion ou d'emprise et tire parti de cette dépendance;

- cette activité doit alors être suivie avec une extrême vigilance de manière à prévenir tout agissement répréhensible et, s'il se produit, à engager sans délai l'action répressive.

Cette vigilance doit s'exercer en tenant compte de l'évolution du phénomène sectaire, qui rend la liste de mouvements annexée au rapport parlementaire de 1995 de moins en moins pertinente. On constate en effet la formation de petites structures, diffuses, mouvantes et moins aisément identifiables, qui tirent en particulier parti des possibilités de diffusion offertes par l'internet.

Cette vigilance est particulièrement cruciale à l'égard de certains groupes fondés sur une conception totalitaire et pratiquant un fonctionnement occulte, dont les agissements peuvent avoir des conséquences irréparables.

II. - Les modalités de l'action

L'action engagée doit être poursuivie grâce au dispositif, sans égal en Europe, mis en place tant au niveau national que local.

1. L'existence d'une mission interministérielle rattachée au Premier ministre permet la cohérence de l'action de l'Etat en coordonnant l'activité des services.

Le comité exécutif de pilotage opérationnel, qui réunit les représentants des administrations centrales les plus concernées, se réunit tous les deux mois. Je demande que ce rythme soit maintenu et que la représentation des services soit assurée de façon régulière et au meilleur niveau de responsabilité.

Le dialogue confiant et fructueux qui s'est noué sous la responsabilité du président de la MIVILUDES entre ce comité et le conseil d'orientation, qui réunit des personnalités qualifiées, doit être approfondi.

2. La même cohérence a été recherchée au niveau local avec l'institution, par une circulaire du ministre de l'intérieur, de " cellules de vigilance départementales " placées sous l'autorité des préfets.

Les missions de ces cellules seront transférées par décret en Conseil d'Etat, dans le cadre de la simplification des commissions déconcentrées, à un nouveau conseil compétent en matière de prévention de la délinquance, de lutte contre la drogue, contre les dérives sectaires et d'aide aux victimes.

Les préfets mettront en place au sein de chaque conseil un groupe de travail chargé de suivre spécifiquement les questions relatives à la lutte contre les dérives sectaires.

3. Certains ministères ont désigné des correspondants ou chargés de mission spécialisés. Je souhaite que chaque ministre se dote d'un tel responsable, à un niveau adéquat (cabinet, direction des affaires juridiques ou direction stratégique) avec des capacités de coordination et d'animation reconnues.

4. Les correspondants régionaux de la MIVILUDES désignés par les préfets de région ont reçu une mission générale de formation et d'information. Cette mission doit être confortée et élargie. Je souhaite en particulier que soit élaboré, au niveau régional, un document de synthèse permettant de suivre les évolutions, et que soit organisé, avec l'aide notamment du "Guide de l'agent public", un programme de formation interservices sur les dérives sectaires.

5. Les services compétents de police et de gendarmerie, ainsi que l'autorité judiciaire, constitueront des recueils de données actualisées, portant notamment sur le nombre et la nature des signalements, des plaintes, des enquêtes ou des condamnations en rapport avec des dérives sectaires.

6. Chaque département ministériel dressera un bilan annuel de ses actions pouvant figurer, en tout ou partie, dans le rapport du président de la MIVILUDES. Ce bilan devra porter sur les activités poursuivies, les actions de formation entreprises et les résultats obtenus au niveau local comme au niveau national. Le cas des enfants et des adolescents devra faire l'objet d'une attention particulière de façon à assurer la protection qui leur est due. [...]

[...] et le recours à des listes de groupements sera évité au profit de l'utilisation de faisceaux de critères. Je vous demande de procéder à cette mise à jour au plus tard pour le 31 décembre 2005.

Jean-Pierre Raffarin »


Dernière édition par le Lun 1 Aoû - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: la notion de dérive sectaire   Lun 1 Aoû - 18:31

L'excellent papier sous pdf de la Miviludes, "L'avocat face aux dérives sectaires" dont nous proposons le lien ci-dessous, fait un point très attentif de ce qu'est la dérive sectaire en général. Il montre que les services de l'état ont récemment fait évoluer leur compréhension de ces phénomènes et sont passés de la désignation de groupes appelés sectes à la notion de dérive sectaire qui sanctionne les dérapages vis à vis de la loi, sans désigner ni victimiser a priori des groupes particuliers. Cette évolution est très intéressante et amènera des réflexions nouvelles, mais surtout une meilleure protection des droits de personnes aux diverses préférences religieuses.http://www.cnb.avocat.fr/PDF/colloques/2004-06-25.pdf

Nous conseillons tout particulièrement la lecture du texte du psychiatre Michel Monroy à partir de la page 12.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mer 3 Aoû - 23:17

A la demande amicale d'un habitué du forum, nous ouvrons une page d'échange de liens accessible en page d'accueil.
En voici l'Url pour y accéder directement : http://liens-utiles.blogspot.com/.
Y figureront les adresses de sites à découvrir qui nous ont été recommandés et dont le thème peut différer sensiblement de l'objet du présent forum bouddhismes & dépendance.

Nous accueillons un nouveau membre du forum : Hakja, bienvenue à vous, et au plaisir de vous lire sur les fils de discussion. N'hésitez pas à faire "répondre" en utilisant la commande située en bas de page (et aussi tout en haut) et à partager ainsi vos opinions & observations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Jeu 11 Aoû - 13:56

Pour répondre à la demande de plusieurs visiteurs, voici à nouveau le lien à partir duquel peuvent être lus en ligne (html) et téléchargés (pdf) pour être lus hors connexion ces quelques ouvrages récents (ainsi qu'un long article) :

Accéder à la plateforme de téléchargement des livres (html et pdf)


L'ayant-droit de ces textes, ayant conservé l'entièreté des droits d'auteur, permet à chacun de les lire, de les copier pour l'étude, la consultation personnelle et l'usage non commercial.

Good Il y a également dans cette sélection deux romans, à lire donc pour le divertissement plus que pour l'étude !

Arrow On peut contacter directement l'auteur à sa boîte aux lettres.


Dernière édition par le Ven 27 Jan - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mar 16 Aoû - 18:11

Glânée sur le Web cette adresse de discussion sur une organisation d'origine japonaise, établie aussi en Occident, et qui se réclame du bouddhisme. L'intérêt de ces quelques échanges est la confrontation des points de vue entre ceux qui sont extérieurs, ceux qui se situent à l'intérieur et ceux qui en sont partis... Les conclusions d'un chercheur en sciences sociales sont également incluses dans la discussion What the fuck ?!?
Comme pour tous les liens externes de ce forum nous ne pouvons assumer de responsabilité éditoriale sur le contenu de pages Web dont l'adresse est donnée à simple titre informatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mar 16 Aoû - 18:29

Et pour ceux d'entre nous qui ne l'auraient pas encore lu, il y a bien entendu le désormais classique : Sexualités Bouddhiques de Bernard Faure (Professeur d'histoire des religions à l'université Stanford). Dont voici le résumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mar 16 Aoû - 18:50

Le très beau site de Guillaume Lébène sur le bouddhisme & la psychanalyse (freudienne et jungienne) s'appelle bouddhanalyse. On y découvre des synthèses intéressantes sur la doctrine de Sakyamuni et une réflexion sur sa rencontre de l'Occident avec la psychologie des profondeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mar 16 Aoû - 23:47

Après avoir signé leur grand livre the shadow of the dalai lama déjà présenté par un lien au début de ce fil de discussion, Victor et Victoria Trimondi ont poursuivi leur investigation avec un courage certain en publiant un nouvel ouvrage Hitler, Buddha, Krishna, Une alliance funeste, du Troisième Reich à aujourd´hui dont le titre est déjà en soi provocation à la réflexion ! Cet ouvrage éveille naturellement beaucoup d'intérêt en Allemagne. En France il sera sans doute accueilli très fraîchement par les milieux du bouddhisme himalayen. L'ouvrage n'est pas traduit en anglais ni en français, mais des éléments en sont déjà disponibles, dont cette présentation (cliquer sur le lien) sur leur intéressant site.

Sans avoir eu encore la possibilité de lire l'ouvrage, j'ai déjà eu l'occasion de partager avec l'un de ses deux infatigables auteurs, ma première impression (je devrais dire ma première réaction) inévitablement superficielle : il me semble qu'il y a un risque de syllogisme, ou de raisonnement syllogistique, dans la démarche qui consiste à dénoncer peu ou prou l'association historique des réferentiels du national socialisme et du tantrisme bouddhique. Bien que je ne connaisse pas précisément ces sujets, j'ai pu exprimer aux auteurs (qui eux les connaissent très bien) ma réserve à ce sujet : les amis du Tibet, les défenseurs du bouddhisme tibétain aujourd'hui et les pratiquants de ce dernier sont le plus souvent des personnes aux convictions sociales et humanitaires affirmées. Il serait donc paradoxal de présenter exclusivement le tantrisme bouddhique comme une idéologie guerrière et dominatrice, même si certains aspects plus discrets ou secrets posent question en effet. Cependant compte-tenu de l'ampleur de la recherche menée par les auteurs, ils méritent d'être lus avec attention, le travail historique qu'ils ont fait impose le respect. Et le fait qu'ils bravent sans complexe la pensée molle et consensuelle selon laquelle le tantrisme himalayen est toujours du côté de la "positive attitude" n'est pas le moindre de leurs mérites.
En découvrant cette page de présentation le lecteur aura sans doute à faire la part des choses et remettre à leur juste place les éléments présentés (en particulier en songeant que plus de 60 ans ont passé). Il me semble que même si les auteurs ne parviennent pas tout à fait à nous faire partager leur conviction, ils nous rappellent des faits historiques qui méritaient en effet de ne pas être oubliés et d'être ainsi précisés au nom du devoir de mémoire.
La réserve qui est mienne est qu'une religion peut être interprétée de diverses manières, de la plus humaniste à la plus fondamentaliste, de la plus pacifique à la plus guerrière. Nous le savions déjà avec le christianisme : chaque religion est plurielle. Que des personnages sinistres comme Himmler aient adhéré à leurs manières à la vision eschatologique du tantrisme himalayen ne dit rien, ou presque rien, sur les sympathisants actuels de ces traditions. Nous ne pouvons pas les mettre dans le même panier sans effectuer un amalgame ou leur appliquer un stéréotype. Ce serait injuste.

Cependant, ces précautions oratoires ayant été prises, l'avertissement de Victor et Victoria Trimondi mérite d'être écouté, sans doute d'abord par les adeptes de ces traditions himalayennes adaptées à l'Occident, de manière à s'assurer que l'Histoire ne se répétera pas, et d'éviter à l'avenir que se reproduisent des dérapages tragiques.
En cela la contribution cruciale des auteurs nécessitait bien un lien sur cette page ressources. Leurs opinions leur appartiennent en propre et ne reflètent donc pas nécessairement les nôtres. A chacun de se faire la sienne.
Pour les internautes qui lisent l'anglais, cette autre page de présentation sur le site des auteurs donne davantage de détails. Enfin un chapitre du shadow of the dalai lama était déjà consacré (toujours en anglais) à la délicate question des éventuelles "relations" (mais quel sens donner à ces termes entre guillemets ? ) de sa sainteté le dalaï lama avec quelques ténors de "l'extrême droite".

En France, s'il est un jour traduit, le nouveau livre des époux Trimondi pourrait faire l'effet d'un électrochoc comparable à celui qu'a été la publication de the shadow of the dalai lama en anglais. En effet, l'ouvrage en allemand comporte un chapitre sur les faits de collaboration graves pendant la période 1941-1944 reprochés à un ancien érudit français, scénariste de film et écrivain spécialiste du tantrisme hindou, de l'ésotérisme et du bouddhisme tantrique : Jean Marquès-Rivière. Ce dernier est notamment l'auteur du désormais classique ouvrage : A L'OMBRE DES MONASTERES THIBETAINS, [Orient Editions Victor Attinger, PARIS 1929, avec photo "Assemblee de Lamas à Chang Hou", 189 pages]. Ne connaissant pas ces faits nous ne pouvons bien entendu confirmer ou infirmer ces assertions qui s'avèreront de toute façon embarrassantes pour l'image du tantrisme bouddhique en France s'il se confirme que cet auteur a contribué à des persécutions dans la minorité maçonnique, voire à des déportations de Juifs qui étaient en son sein (on parle parfois d'un millier de déportations). Nous avons retrouvé plusieurs confirmations de ces assertions sur des pages et sites Web consacrées à l'histoire de la franc-maçonnerie durant la guerre de 1939-45. En voici un exemple : "En 1943, le film « Forces occultes » sort sur les écrans. Le scénario de ce moyen-métrage de cinquante minutes a été réalisé par deux ex-frère : Jean Marquès-Rivière et Jean Mamy (sous le pseudonyme de Paul Riche). Ces hommes se sont tournés du côté des nazis dès 1941 et se sont dépensés sans compter pour éliminer toute résistance au régime de Vichy. Marquès-Rivière fuit la France dès la fin de la guerre sentant que ses positions ne lui éviteraient pas la peine capitale. En effet, il fut condamné à mort par contumace."

Voici d'ailleurs ci-dessous l'affiche du film de propagande pour le régime de Vichy sorti en 1943 où, si vous regardez attentivement, vous découvrirez son nom dans la liste des contributions. Ce film est aujourd'hui disponible en DVD comme outil didactique pour illustrer l'intolérance pendant cette période particulièrement sombre de notre histoire.



On peut lire aussi les autres articles en français du riche portail de Victor & Victoria Trimondi.

Comme pour tous les liens externes de ce forum nous ne pouvons assumer de responsabilité éditoriale sur le contenu de pages Web dont l'adresse est donnée à simple titre informatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Lun 22 Aoû - 17:59

Une page intéressante de présentation du boudhisme tibétain est signée par Laurent Deshayes, chercheur au CHRIA de l’université de Nantes. Nous en avons extrait une brève citation pour information, qui évoque les risques d'incompréhension et les erreurs d'interprétations dans ces voies. Comme notre citation est nécessairement tronquée, chacun est invité à consulter l'intégralité de cette page Web.

" [...]Cette voie spirituelle n’est pas sans danger car, en elle-même, elle porte les germes de nombreuses confusions, dont le secret qui la recouvre n’est pas le moindre. Au Tibet, comme ailleurs en Asie, elle connut ses débordements, nés d’une lecture superficielle de son enseignement. Le principe selon lequel bien et mal, vices et vertus sont d’une « unique saveur » peut laisser supposer que toute action est possible. En 1042, lorsque le maître indien Atisha arriva au Tibet, il eut la surprise de découvrir que quelques pratiquants des tantras, coupés des lignées de transmission traditionnelles depuis environ un siècle, avaient pris au pied de la lettre ce que les textes disaient : leur comportement pouvait dépasser l’entendement, le meurtre ou le viol leur était parfois familier. Or, le discours des tantras se place dans une perspective ultime ; c’est pourquoi les maîtres qualifiés insistent sur l’absolue nécessité d’une solide assise reposant sur le renoncement, l’éthique et l’altruisme. Le piège est d’autant plus grand que l’histoire des pratiquants du bouddhisme tantrique abonde en événements merveilleux où s’entremêlent expériences mystiques et anecdotes parfois grivoises [...] donnant l’impression que la liberté de mœurs peut conduire à la liberté spirituelle.
L’effet est séduisant et peut laisser supposer que la voie tantrique est plus accessible que les autres collections d’enseignements proposés par le Bouddha. Ce serait confondre la fin – la vérité absolue – et les moyens – la vérité relative. [...]"
Copyright Laurent Deshayes-2004.

Quatre autres articles du même auteur, documentés et informatifs, sur l'histoire du Tibet sont également disponibles sur le même site.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Lun 22 Aoû - 18:24

Cette page Web signée par Sangharakshita (Dennis Lingwood) qu'on pourra consulter dans son intégralité pose la question des formes du bouddhisme et de la tentation de l'imitation des exotismes culturels. Nous en citons un bref extrait pour information : [voir note du 12 septembre en bas de message]

"[...] Certains bouddhistes occidentaux s’avèrent incapables de faire cette distinction entre le bouddhisme et les cultures orientales. Ils pensent qu’ils sont attirés par le bouddhisme alors qu’en réalité ils sont attirés par une culture orientale exotique. Parfois ils pensent qu’ils essaient d’être bouddhistes, alors qu’en réalité ils essaient simplement de copier les Indiens, les Japonais ou les Tibétains, ou du moins de leur ressembler. Cela est tout à fait innocent bien sûr. Il n’y a rien de mal à s’habiller en Indien, à faire semblant d’être Japonais, ou à imaginer qu’on est Tibétain. C’est tout à fait sans danger, sauf dans la mesure où cela vous aliène de votre propre culture. Mais cela n’a rien à voir avec le fait d’être vraiment bouddhiste.

Dans certains pays d’Occident nous avons maintenant une situation vraiment très étrange. Les quatre variétés principales du bouddhisme oriental y ont maintenant été introduites. Elles ont des disciples occidentaux, tous étant en principe bouddhistes ; mais parce qu’ils suivent des cultures orientales différentes, ils s’avèrent incapables de vivre ensemble ou de pratiquer le bouddhisme ensemble.

Je me rappelle une situation de cette sorte, dans les tout premiers jours de l’AOBO. Non loin de Londres vivait un groupe de bouddhistes zen anglais. Ils décidèrent de se joindre à une de nos communautés et, après quelques discussions, nous acceptâmes malgré mes doutes. Presque immédiatement après leur emménagement un problème survint : ils refusèrent de se joindre à notre puja, nos dévotions du soir. La raison de ce refus était que nous récitions ces dévotions en pali et en anglais alors que leur gourou (qui était d’ailleurs une dame anglaise ayant vécu quelque temps au Japon) leur avait dit qu’ils devaient réciter leur puja seulement en japonais. Ainsi, alors que les membres de la communauté récitaient leur puja en anglais et en pali, ces bouddhistes zen anglais attendaient en dehors du temple ; ils ne voulaient même pas entrer pour écouter. [...]"
‘Western Buddhists and Eastern Buddhism’ © Sangharakshita (Dennis Lingwood), Windhorse Publications 1992, traduction © Christan Richard 2003.


Note de l'administrateur du forum : un de nos membres nous a signalé le 12 septembre que l'organisation qu'a fondée cet auteur est l'objet d'assez volumineux dossiers sur le web qui en présentent le caractère controversé. Nous invitons donc les lecteurs à la prudence en relation avec cette personnalité et son organisation. Ces dernières ont été décrites attentivement par des observateurs. Voici une copie de cet utile conseil avec les liens qu'on pourra utilement consulter :

un membre du forum a écrit:
Precision : un des liens plus haut cite l'AOBO qui est la branche francaise du FWBO, qualifié de "secte" par certains :

http://pema.free.fr/fwbo.php3
http://www.ex-cult.org/fwbo/fwbofiles.htm
http://www.lioncity.net/buddhism/index.php?showtopic=2619


Dernière édition par le Mar 13 Sep - 0:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Ven 2 Sep - 1:32

Ce forum de discussion d'on nous cache tout (lien) comporte un fil très intéressant avec un vrai débat informé et contradictoire sur la rencontre du bouddhisme & de l'Occident. Le fil occupe six longues pages, et devient de plus en plus passionnant au fil des feuillets. Les participants illustrent généreusement leurs propos de citations bienvenues et fort instructives, parmi lesquelles j'ai trouvé la page suivante.


Dernière édition par le Ven 2 Sep - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Ven 2 Sep - 1:58

Comment était le Tibet d'avant la présence chinoise ? Ce n'était pas le paradis de Shangri-La raconte Michaël Parenti sur cette page qui constitue un véritable réquisitoire historique contre les idées toutes faites sur le pays des neiges.


Dernière édition par le Ven 27 Jan - 15:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
sebastien
Membre de longue date


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Lun 12 Sep - 21:17

Precision : un des liens plus haut cite l'AOBO qui est la branche francaise du FWBO, qualifié de secte par certains :

http://pema.free.fr/fwbo.php3
http://www.ex-cult.org/fwbo/fwbofiles.htm
http://www.lioncity.net/buddhism/index.php?showtopic=2619
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Lun 12 Sep - 23:39

Cher Sébastien,

C'est très aimable à vous de regarder attentivement les liens mis sur cette page. Il s'agit du lien dans un post du 22 août dernier :

"Cette page Web signée par Sangharakshita (Dennis Lingwood)".

Que conseillez-vous ? Ma première réaction serait d'éditer et de supplémenter le message incriminé (qui peut en effet induire les lecteurs en erreur) pour signaler en amont votre utile avis et permettre aux internautes de découvrir les dessous de cette organisation qui se réclame du bouddhisme.


Dernière édition par le Mar 13 Sep - 0:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
sebastien
Membre de longue date


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Lun 12 Sep - 23:46

Je n'ai pas forcement de conseil à donner, mais le minimum est peut etre de mettre en garde les lecteurs, que le lien reste une information et non une référence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Lun 12 Sep - 23:49

C'est le minimum en effet, je vous le concède volontiers... Souhaitez-vous que nous retirions aussi la mention de votre nom et de votre signature web en relation avec votre bon conseil, car votre blog est nominatif, et je ne voudrais pas que vous soyez exposé à cause de votre utile intervention.


Dernière édition par le Mar 13 Sep - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
sebastien
Membre de longue date


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Lun 12 Sep - 23:53

Merci de votre prevenance Smile mais je m'en fiche un peu, je suis pour la transparence Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mar 13 Sep - 0:14

J'ai mis une note sur le post du 22 août avec une citation de votre message, c'est en rouge et les lecteurs auront sur le post les liens que vous nous communiquez pour se faire une idée plus informée.

Votre intervention m'a montré à quel point l'illusion peut être facile, puisque je ne me doutais pas que cet honorable auteur avait, comment dire, une réputation déjà bien établie...

Si l'administrateur de ce forum peut se faire illusionner aussi simplement par un cv et des textes bien écrits de quelqu'un qui se présente comme moine bouddhiste, j'ose à peine imaginer comme certains de nos contemporains parfois moins informés sont des cibles faciles !! affraid

Voici d'ailleurs la page d'accueil d'un des 3 liens que vous nous avez indiqués. Ce site se propose de présenter :



Ne manquez pas l'entretien sans langue de bois avec le Gyalwang Drukchen dont le lien est donné sur le site ci-dessus.

Nous n'assumons pas de responsabilité éditoriale pour ces liens externes dont nous n'éditons pas le contenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mar 13 Sep - 1:02

merci Seb


Dernière édition par le Mar 28 Fév - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
sebastien
Membre de longue date


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mar 13 Sep - 14:43

Merci Im !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Mer 14 Sep - 15:47

Sébastien nous suggère de "bookmarquer" le site canonpali.org. C'est vrai, il faut bien revenir aux textes les plus anciens, c'est à dire au canon en langue pali, pour se faire une idée de l'enseignement du bouddha le plus proche de ses racines. Le pali est dit-on une langue qui est restée proche du dialecte magadhi. Ce dernier était parlé dans la région de Magadha, au Nord de l'Inde où circulaient le bouddha et ses moines. On suppose que le bouddha s'exprimait sans doute en magadhi. Le corpus bien préservé des textes en pali est donc une bonne idée pour revenir aux sources du bouddhisme (sans les altérations ultérieures des textes en chinois par exemple) :




Il vous faudra lire l'anglais pour profiter de tous les textes présentés sur ce site.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Les liens de Mind   Jeu 15 Sep - 6:01

mind, qui nous propose 3 sites essentiels à explorer, a écrit:


Bonsoir Im ainsi qu'aux participants,

Je viens contribuer modestement au développement de cette partie du forum avec trois liens.
Par ordre d'interrêt, l'incontournable est le site de Christian Pose cheers :

http://linked222.free.fr/cp/index_nibonze.html

En suite, pour les affaires courantes :

http://www.monde-solidaire.org/spip/forum.php3?id_article=652&id_forum=4613&retour=article.php3%3Fid_article%3D652

et pour finir du très local :
http://www.geocities.com/Athens/8063/index.html

Il est important que toutes les facettes du sujet soient présentées. En cela ce forum est très utile. Il est vrai qu'il y a une nouvelle vague "d'anciens" qui ont à redire, car en trois générations certains ont eu le temps de sortir de la fascination.

A une prochaine.
mind

sebastien a écrit:
Bienvenue Mind, es tu le Mind impertinent qui traine sur d'autres forums bouddhistes ?

Im a écrit:
Bonjour Mind et bienvenue. J'ai ajouté votre post au fil de discussion consacré aux ressources et liens. Je découvre, ou plutôt je commence à découvrir ces nouveaux liens, le portail ni bonze ni laîc que je commence à lire est très intéressant. Cette énonciation du titre évoque un peu celui de "ni putes ni soumises" et présage en effet d'un zeste d'impertinence qui devrait susciter le débat.

Le deuxième site est essentiel également grâce à ce papier cinglant et superbement écrit sur le boudhisme royal au Tibet.

Quant au troisième site il comporte un utile annuaire des centres bouddhistes bien détaillé m'a-t-il semblé et surtout des notices intéressantes du webmestre, souvent brillantes, impertinentes et amusantes (le sommaire, les articles). La référence à Introvigne et sa citation à la fin du sommaire m'ont surpris et gêné, car le personnage est aujourd'hui si controversé avec ce que la presse a appelé des "liaisons dangereuses". A cause de cette référence conclusive qui me laisse sur une impression ambigüe, j'émets donc une réserve (appelons cela principe de précaution) pour ce troisième lien.

En essayant à l'instant le nouveau moteur de recherche de Blogs Google en version beta (http://blogsearch.google.com/blogsearch) avec le mot clef "bouddhisme" on trouve des expressions assez libres sur la question. Mais l'exploration ne fait que commencer...


Dernière édition par le Ven 27 Jan - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
mind
observateur avisé


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Les liens de Mind   Jeu 15 Sep - 11:52

Bonjour Im et Sébastien,

Sébastien,
Il se pourrait bien que l'avatar mind pétri d'impertinence répande ses métastases bigarrées par ici, avec parfois un zeste de pertinence ! jocolor

D'accord sur la qualité du troisième lien qui date un peu en termes de renouvellement, de fraîcheur des données et de fiabilité quant aux références. L'auteur a comme l'air comme coupé de ses sources car il n'y a guère de suivi dans ce qui nous est conté.

L'histoire "tulkouesque" de cet institut bouddhique des alpes maritimes, extension de "félicité", est un exemple concret de ce qui se passe aussi sur nos terres. Quoiqu'il y ait, dans un tout autre registre, une sorte de précédent avec un tulkou français, comme par hasard fils de généreux donateur et député français.

Quant à Introvigne, je ne sais quelles sont les évolutions de sa position.

Bon, avons nous besoin d'une lampe frontale pour continuer l'exploration ou le jour commence t-il à percer ?

mind salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   Jeu 15 Sep - 14:17

Exclamation
Merci de votre message attentif, cher Mind, une fois encore.
Même un peu moins actualisé, le troisième lien que vous proposez reste quand même tout à fait passionnant, avec son ton à peine irrévérencieux sans être méchant, et des anecdotes truculentes en effet, ici et là, en particulier dans les articles accessibles dans la colonne de gauche du site.

Oui, j'ai surtout une réserve avec la citation de Massimo Introvigne qui arrive presque comme une dédicace à la fin du sommaire de ce site. Au point que je me suis demandé si c'était purement par hasard. Compte-tenu de la réputation un peu sulfureuse de ce fondateur du CESNUR, qu'on a dit être l'avocat de plusieurs mouvements, souvent qualifiés de sectaires, lors de leurs procès, ma réserve vaut surtout comme une invitation à la prudence pour nos visiteurs. Nous ne savons pas vraiment ce qu'il y a en filigrane de ce site tiers. C'est un peu le problème de cet accès rapide à l'information avec internet.
Question

Vous faites bien de rappeler l'histoire autour du chateau des soleils ce pensionnat installé dans le Sud Est de la France auquel le site du 3ème lien consacre un article (dans la rubrique articles et textes divers accessible à gauche en page d'accueil). Les récits que j'en avais lus sur Internet étaient d'ailleurs plus sévères que dans le compte-rendu fait dans cet article. Cela n'a-t-il pas valu à Orgyen Kunzang Chöling de figurer dans la liste des groupes épinglés par le rapport parlementaire dit "sur les sectes" de 96 ? L'organisation y figurait d'ailleurs parmi quelques autres "écoles" bouddhistes. J'en avais compté rapidement 6 qu'on pouvait aisément identifier comme se réclamant du bouddhisme (sur environ cent-cinquante répertoriés si mes souvenirs sont bons). Je crois qu'en Belgique aussi l'affaire a fait un certain bruit. Elle s'est éteinte parce que la personne qui était l'objet de cette enquête s'est éteinte et, avec elle, l'essentiel des poursuites. J'avais même lu que l'équipe d'inspection du pensionnat provençal, se serait émue de la présence d'une chambre capitonné et insonorisée, munie d'une sorte de couchette. Des enfants en pension auraient-ils été invités à recevoir des massages de la part du "maître" ? Que ces éventuels massages eussent été tantriques, vous le comprendrez, n'aurait pas réellement rassuré les inspecteurs et le juge des enfants. Mais je livre ces quelques anecdotes en italique sans avoir pu vérifier leur véracité, telle que je les ai lues rapportées sur le Web il y a longtemps déjà, et j'espère qu'aucune erreur ne s'y est glissée. En tout état de cause les procès verbaux de la justice belge (cour d'appel de Bruxelles) portent encore la trace de cette affaire :

"OKC a des démêlés avec la justice. Le gourou de la secte, Robert S. a été inculpé pour attentat à la pudeur fin août 1997. A l'âge de 14 ans, une plaignante dit avoir subi ses assauts sous prétexte d'échange d'énergie spirituelle."


Le site prévensectes, toujours bien informé donne plus d'informations : " Pour rappel, Robert Spatz était apparu à la «une» de l'actualité en mai 1997, lors d'une série de perquisitions spectaculaires à son domicile et aux sièges de la secte, tant à Bruxelles qu'à Castellane (Alpes-de-Haute-Provence). Le dossier, au départ financier et fiscal, s'était élargi à l'été 1997 : un mandat d'arrêt avait alors été délivré à son encontre pour des faits qualifiés de viol avec la circonstance aggravante de l'autorité exercée sur la victime, et attentat à la pudeur sur mineur de moins de 16 ans. "

Le même Robert Spatz s'était également montré généreux envers la cause du dalai lama puisque il avait contribué à financer sa venue à Paris comme l'indique ce document toujours disponible en ligne:

"D’autres transferts se font sur un compte ouvert au nom de M. Robert Spatz, qui n’y touche jamais ; il est alimenté par deux membres de la communauté qui travaillent aux Communautés européennes (ils versent 200 000 à 250 000 francs par mois). Ces sommes servent exclusivement à faire certaines dépenses relativement importantes en rapport avec le Tibet. C’est ce qu’on appelle les dépenses tibétaines.
Il y a eu une intervention financière lorsque le Dalaï Lama est venu à Paris, des interventions pour le Fonds d’entraide bouddhiste en France, une intervention financière aussi dans les éditions Padmakara qui sont une maison d’édition assez importante en France, qui publient des ouvrages bouddhistes."


L'argent n'a pas d'odeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne   

Revenir en haut Aller en bas
 
RESSOURCES, liens, autres forums, sites, livres en ligne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Où lire les magazines ou bien les livres en ligne SVP ?!!!!
» Seuls les admins ont accés aux liens menant aux sites exterieurs?
» 12 liens interdépendants et vacuité
» CNED, académie en ligne
» LIVRES en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum bouddhisme & dépendance :: Accéder au forum bouddhismes & dépendance :-
Sauter vers: