forum bouddhisme & dépendance

Bouddhiste ou bouddhistes ? La mode du bouddhisme en Occident révèle-t-elle une nouvelle forme subtile de dépendance ? Certaines pratiques de bouddhisme occidentalisées, en particulier de bouddhisme tibétain, peuvent-elles se révéler addictives ? Forum.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 KUNDUN : la Présence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mar 13 Sep - 23:38

Merci de ce regard attentif sur l'actualité du bouddhisme, à la FNAC mais aussi sur Internet.
Pour le Zen vous avez raison de souligner que le mot est devenu un vocable de la vite quotidienne, synonyme de déco, de diététique, de repos. Mais il me semble que tandis que le Zen devenait l'otage des magasins Nature & Découvertes et le faire-valoir des catalogues d'ameublement, il perdait simultanément de sa vigueur comme pratique de méditation au profit du bouddhisme de tradition himalayenne, présent dans des centres sans doute plus nombreux et disposant d'un encadrement permanent.

Est-ce la tendance selon vous ?

Et qui va remplacer le dalaï lama comme nouveau chouchou des Français ?

Brice de Nice ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
sebastien
Membre de longue date


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mar 13 Sep - 23:56

Je n'ai pas vraiment les données pour avoir une opinion, aussi je garderais un noble silence Confused

Quand au nouveau chouchou des francais, je ne vois pas de figure bouddhiste de son acabit. Peu de personnes par ex connaissent Thich Nhat Hahn qui avait pourtant été proposé au prix Nobel de la paix. Sinon, le pseudo-néo-bouddhisme Falun Dafa (falun gong) semble vouloir s'installer en france : http://fr.clearharmony.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mer 14 Sep - 0:26

Pensez-vous que cette organisation puisse utiliser un schéma comparable à celui dont le tantrisme bouddhique a bénéficié, avec l'émotion suscitée par les souffrances du peuple tibétain, pour se frayer un chemin dans nos socio-cultures (et nos inconscients) : les adeptes persécutés, les associations de soutien & l'émotion collective en Occident, les premières conversions par sympathie, l'établissement d'une structure avec stages, séminaires, conférences payantes, livres et CDs du maître, la communication de séduction : film à la Scorcese, documentaires type Arte, émergence d'une mode Falun Gong avec les stars d'Hollywood comme représentants de charme. Puis la banalisation : la pub pour les voitures avec le falun gong touch, la Clio Patience, la pub pour les shampoings : Vérité & compassion pour vos cheveux avec Sunsilk Fa. Puis le clip à la mode de Coldplay "the speed of patience" avec démonstration de Chi Qong à Shanghaï... En attendant l'iPod "Clearharmony".
Bad

Je plaisante bien sûr. J'espère que bientôt ces gens n'auront pas à souffrir de leur adhésion à ce mouvement en Chine ni nulle part ailleurs. Et j'espère que nos contemporains sauront aussi se faire une idée informée de ce que ce mouvement fait précisément aux adhérents et aux pratiquants. Je suis allé sur le site prevensectes pour me faire une idée, j'ai tapé Falun Gong dans leur boîte de recherche. Il y a beaucoup d'articles, mais ils portent souvent sur les persécutions des adeptes en Chine. Le maître et fondateur, Li Hongzhi, ayant lui sagement émigré aux Etats-Unis, ne peut que les déplorer verbalement.

Le mieux est encore de surfer le site dont vous nous avez donné l'url ci-dessus. J'y ai trouvé la suivante dans les récentes déclarations du maître. Elle est assez "gratinée" avec ces notions mystérieuses de "rectification de la loi" et l'affirmation d'un groupe "remarquable" d'élus qui sont là pour "sauver" les autres :

"A la Conférence de Loi européenne 2005 !
[13.06.2005]

Bonjour disciples de Dafa,

Tout dans ce monde a été créé pour la rectification de la loi, les disciples de Dafa sont justement les personnages remarquables de notre temps, de l’antiquité à nos jours les êtres dans tous les mondes sont tous en train de vous attendre. Rassemblez et sauvez les êtres que vous devez sauver. Ayez des pensées droites et des actions droites, dissolvez tous les obstacles, diffusez largement la vérité, des divinités sont parmi les êtres humains.

Je souhaite le succès à la conférence de Loi.

Li Hongzhi
Le 12 juin 2005
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
sebastien
Membre de longue date


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mer 14 Sep - 14:54

Ce n'est que de la spéculation mais je vois quelques éléments qui pourraient contribuer aus succès du mouvement :

-Persecutions qui attirent la sympathie : si de mechants communistes les persecutent ce doit être des gens bien.
-China-mania qui je pense va deferler dans le monde d'ici quelques années, une fois que le pays sera un peu plus ouvert (deja les blogs d'entrepreneurs sont mordus de ce nouvel eldorado capitaliste).
-Mouvement laic, d'apparence assez soft, belles valeurs affichées
-Melange (ou gloubiboulga) de taoisme, bouddhisme, medecines douces etc avec un peu de theisme/transcendance : ca peut plaire à tout le monde ainsi qu'aux new agers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mer 14 Sep - 15:37

A suivre attentivement donc.
Cela donnerait raison à Michel Houellebecq qui anticipe un monde où "Elohimites" et autres new agers vont se multiplier avec moultes "spiritualités" à la carte...
smurf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Dim 23 Oct - 18:04

Arte a remis ça hier soir, samedi 22 octobre, documentaire: " Le voyage du Bouddha bleu "; le savoir médical tibétain est aujourd'hui redécouvert en Occident... ce qui n'empêche pas les grands lamas d'aller se faire soigner aux Etats-Unis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 24 Oct - 11:44

J'ai comme vous été un peu déçu de ce documentaire convenu aux belles images.

Il y a ce discours sur la victimisation du Tibet, sans apport d'information complémentaire, je veux dire par là actualisée. L'invasion du Tibet c'était il y a plus d'un demi-siècle, et les téléspectateurs mériteraient enfin des reportages factuels sur les questions d'actualité dans la région autonome du Tibet.

Il était amusant de constater le commentaire du documentaire un peu gêné pour expliquer à Lhassa la foule dense des fidèles qui se prosterne spontanément en public, et de tout son long, devant les bouddhas et les stupas. Le documentaire montre aussi la liberté de choix médicale des patients qui consultent aujourd'hui volontiers à l'hopital de médecine tibétaine de Lhassa. La caméra montrait de toute évidence une certaine liberté religieuse recouvrée à Lhassa, une tranquille prospérité aussi, tandis que la voix féminine du commentaire continuait, un peu embarrassée, dans la veine "politically correct" d'un Tibet broyé et victimisé.

J'ai trouvé étrange aussi le commentaire du documentariste indiquant que les patients doivent payer leurs soins à l'hopital de médecine tibétaine de Lhassa en laissant entendre que "c'est la faute aux Chinois" si les soins ne sont pas gratuits. Je me souviens avoir consulté il y a quelques années de cela une femme d'origine himalayenne pratiquant la médecine traditionnelle tibétaine en France, et je peux vous confirmer que les Chinois n'y étaient pour rien lorsqu'elle m'a demandé d'acquitter son prix prédéfini de consultation. Elle ne m'a pas laissé partir en me donnant le choix initial de laisser une offrande volontaire. J'ai donc trouvé amusant que l'esprit de lucre soit attribué par le commentaire du reportage non aux praticiens tibétains eux-mêmes mais... aux Chinois de la RPC !!

La commentatrice semblait regretter que les références religieuses au bouddha aient disparu des documents et des prescriptions à l'hôpital tibétain de Lhassa. J'imagine sa réaction scandalisée si on lui imposait en revanche de réciter des "Pater Noster" ou de prier la Vierge Marie lors d'une consultation médicale en France ! Elle serait la première à regretter l'absence de laïcité de la médecine, et d'invoquer aussi par ailleurs la séparation des pouvoirs des églises et de l'état que la loi de 1905 a apporté en France.

Quant à la démonstration des soins apportés à l'hôpital tibétain de Lhassa à un homme se plaignant de maux de tête chroniques, elle évoquait plus "Le Médecin Malgré Lui" de Molière que la médecine contemporaine : le documentaire d'Arte a eu le mérite de filmer... la saignée qui est infligée au patient ! Qui, en Occident, voudrait revenir au temps des médecins à chapeau pointu, des saignées, des sangsues et des clystères, au nom d'une médecine "traditionnelle", "spirituelle", "humaniste" et "naturelle" ?! Des volontaires ?!

Quant à votre judicieux commentaire M.E. sur les lamas tibétains qui se font soigner à l'occidentale, il est bien, je crois, l'exact résumé de la situation.
Le seizième karmapa a essayé cliniques et hôpitaux à Hong Kong et Chicago, où il est d'ailleurs décédé des suites d'une longue maladie. Il n'a sans doute pas imaginé une seule seconde d'être soigné par la pharmacopée tibétaine. Kalou rinpoché, mourant, recevait encore une injection donnée par un médecin de pratique occidentale. Quant à Sa Sainteté le Dalaï Lama, c'est bien dans un hôpital de Bombay (Mumbay) qu'il est allé se faire soigner d'une infection, il y a quelques années à peine, lorsque sa vie a été en danger, et il ne s'est pas satisfait des médecins tibétains pourtant bien implantés à Dharamsala... Ah ! les antibiotiques, ce n'est pas si mal quand on en a besoin. Comme disait le chroniqueur de France Inter, Didier Porte, au sujet de la séduction de la médecine orientale en Occident : "si elle ne sait pas guérir les volailles de la grippe aviaire, elle aime bien soigner les riches dindes occidentales !"

Enfin, juste une incidente, pour demander à nos lecteurs de bien vouloir éclairer ce débat de leurs propres lumières :
Je veux aborder ici la question des "pilules de longue vie" et des pilules initiatiques spécifiques données au cours de certaines initiations publiques du tantrisme bouddhique. Le lama qui officie fait généralement remettre ces pilules de longue vie à l'issue de quelque grand rituel initiatique prestigieux des yoga-tantras dits supérieurs. Or, selon les textes tantriques, ces pilules seraient composées avec divers ingrédients et en particulier les fameux et énigmatiques "5 nectars". Ce terme inclut-il, comme le on le lit ici et là, des substances comme la salive, le sang, les fèces et un peu de l'émission séminale du rinpoché qui officie ? Merci de nous le confirmer, ou de l'infirmer, si vous avez assisté à la préparation de ces "pilules thérapeutiques" données au cours d'initiations du bouddhisme tibétain.
Car, si tel est le cas, la question peut se poser de l'innocuité bactériologique et surtout virale de telles pilules. Même en de petites quantités, si ces pilules contiennent effectivement certaines de ces subtstances organiques (comme le sperme ou les excréments du lama rinpoché initiateur ? La question est posée), pourraient-elles discrètement contaminer une partie de la foule des disciples qui assistent à l'initiation si le lama est par exemple porteur lui-même d'une infection ?
Les moines qui roulent à la main ces pilules peuvent-ils également contaminer les disciples si les précautions élementaires d'hygiène ne sont pas prises (mains non lavées par exemple) ? Bref, quid de l'innocuité des pilules qui sont avalées naïvement par les adeptes à l'issue de certaines initiations supérieures du tantrisme bouddhique ? Les intéressés sont-ils bien informés de leur composition avant de les ingérer ? Existe-t-il un contrôle de l'hygiène des substances qui sont ainsi disséminées ?

La médecine occidentale a eu le mérite de promouvoir l'aseptie et la prévention des infections et des épidémies, ce serait dommage de l'oublier un peu vite...

Le discours nostalgique sur la médecine "humaniste" et "naturelle" tibétaine du "voyage du bouddha bleu" d'Arte sacrifie surtout au culte du spectacle, à celui de images léchées, des ambiances exotiques, des causes simples, des effets romantiques, à défaut de nous informer factuellement sur des questions complexes et nuancées. Mais la plupart des téléspectateurs qui ne sont pas informés par ailleurs de ces questions n'y auront vu... que du bleu.


Dernière édition par le Lun 6 Fév - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
...
membre actif


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 31 Oct - 7:32

Bonjour,

Comme je trouve que l'on parle beaucoup du Tibet à la place des Tibétains, je viens de traduire et de mettre en ligne un article qui présente un point de vue différent du discours officiel et plus représentatif des aspirations de la jeunesse :
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/tibet_magie.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 31 Oct - 9:31

Très utile texte en effet, et en français en plus, les forums où s'expriment les jeunes Tibétains en exil sont souvent du plus grand intérêt. Vous avez mille fois raison de donner la parole aux intéressés. Internet a l'avantage de permettre par les forums, les blogs et les chats l'expression de chacun, (par exemple en anglais, compris par de nombreux lecteurs)... Il se pourrait que l'autorité traditionnelle attribuée à la parole figée des politiciens établis, mais aussi des "rinpochés" et des "tulkus" n'y résiste pas bien, comme semble le suggérer le jeune auteur...

Je ne résiste pas au plaisir d'extraire quelques brèves citations de votre lien, bien qu'un peu hors contexte et tronquées, je le reconnais volontiers :

"Notre lutte n'a plus beaucoup de sens aujourd'hui, n'est-ce pas ? Nous ne savons pas pourquoi nous nous battons, non ?"

ou encore :
"J'ai aujourd'hui 25 ans, et j'en suis arrivé à la conclusion que les Rinpochés et les Tulkus n'avaient aucun pouvoir surnaturel. Ils n'en n'ont jamais eu."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
...
membre actif


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 31 Oct - 16:44

Citation :
Très utile texte en effet, et en français en plus, les forums où s'expriment les jeunes Tibétains en exil sont souvent du plus grand intérêt.

Oui, je suppose que vous faîtes référence au site Phayul. Les forums sont intéressants en effet. C'est juste dommage qu'ils ne soient pas un peu plus modérés, la partie bouddhisme par exemple est complètement envahie d'interventions volontairement provocatrices et visant à semer la discorde, notamment à propos de Shugden. Je n'ai rien contre le fait que des partisans de cette pratique s'expriment mais sur ces forums cela s'apparente plus à une attaque organisée qu'à un véritable échange d'idées. Fort possible que des intervenants chinois sèment le trouble intentionnellement.

Ils viennent de mettre en ligne une radio de musique tibétaine plutôt sympa - à gauche en vert dans le menu.

http://www.phayul.com/

Comme exprimé sur un autre forum, je viens de voir le reportage de Priscilla Telmon sur le Tibet qui est passé sur Fr3 en début de mois - Chouette émission. J'ai beaucoup apprécié l'attitude de cette jeune-femme par rapport aux gens dans les pays qu'elle visite. Elle est simplement là, humaine. Rien de touritstique, aucune recherche d'exotisme ou de romantisme, comme dans le reportage évoqué ci-dessus.

Par contre, même si la scène est à la fois drôle et touchante, je suis très gênée par le fait qu'elle diffuse sans précautions le visage de Tibétains à qui elle donne des images du Dalaï Lama. Etant donné le risque encouru par ces personnes à posséder de telles images, ce n'est pas très prudent. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 31 Oct - 17:18

Oui, j'ai raté l'essentiel de cette diffusion, juste vu la fin du documentaire (si je ne fais pas erreur sur le programme dont vous parlez), je crois, où la voyageuse quitte le Sikkhim, questionne les soldats sur la présence militaire dans ce territoire administré par l'Inde, et arrive en Inde pour se baigner dans le Gange... Je me suis dis, comme vous sans doute, que cette marcheuse avait fait un beau "voyage en Orient", le genre d'expérience qui arrive à un moment de la vie dont on dit parfois que "les voyages forment la jeunesse".
Cool

A votre connaissance était-elle seule ou accompagnée par un autre marcheur lors de son périple, pour l'aider à filmer le documentaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
...
membre actif


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 31 Oct - 18:22

C'est plus qu'un simple "beau voyage de jeunesse en Orient", Priscilla Telmon a une véritable démarche qui engage toute sa vie :
http://www.priscillatelmon.com/
Vous avez raté le plus intéressant, ça vaut la peine de voir le reste Wink
Elle était seule lors de ce voyage, hormis le "marcheur" officiel imposé par l'administration chinoise pour la surveiller au Tibet et ses compagnons rencontrés en route, la caméra est accrochée à son sac, parfois manipulée par les gens qu'elle rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 31 Oct - 19:53

Oui, Sandrine, autant pour moi : je suis allé sur le site de Priscilla Telmon (que je ne connaissais pas avant que vous nous en parliez dans vos messages, pardonnez mon ignorance) et j'ai découvert en effet les solides références de ce grand reporter-marcheur-aventurier au féminin. Merci de nous en avoir laissé le lien qui intéressera certainement d'autres membres du forum, car son site est agréable à découvrir. Le périple à pied d'Hanoi à Calcutta est impressionnant, on découvre la carte de son itinéraire sur son site.

Et je découvre en vous lisant qu'elle a filmé quasiment seule son périple.
Formidable !
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mer 2 Nov - 17:22

" A bien des égards, et quoi qu'en disent les derniers révolutionnaires, nos sociétés démocratiques sont largement à l'image de leur pensée : quels que soient leurs dysfonctionnements, quelle que soit l'impression d'injustice ou de vide qu'elles peuvent laisser parfois, nul ne peut sérieusement nier que nous y soyons plus libres que partout avant et ailleurs. Y compris, bien sûr, d'exprimer toutes les critiques possibles à leur endroit, ce qu'elles seules sont programmées pour tolérer. Sans doute existe-t-il encore des nations religieuses, pleines de sens et de valeurs "supérieures", des "communautés" qui dépassent ce fameux "individualisme" que nous stigmatisons si volontiers en paroles. Mais avouons-le: elles nous font horreur, et pour rien au monde nous ne voudrions revenir - car ce serait bien pour nous une régression - vers les figures passées et dépassées du théologico-politique. Rien ne prouve pourtant à mes yeux qu'il faille en rester là, qu'une telle liberté se suffise à elle-même ni que l'on puisse ou doive se satisfaire de cette clairvoyance désenchantée. Rien n'interdit, pour tout dire, de penser qu'il existe d'autres formes de spiritualité, d'autres représentations du sens de la vie compatibles avec cette lucidité qu'en effet, nous ne pouvons ni ne devons plus renier. "
Luc Ferry (!), Qu'est-ce qu'une vie réussie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Jeu 3 Nov - 2:40

Citation intéressante. Et quel projet spirituel d'avenir Luc a-t-il en tête ?


Note sur mon message précédent : je découvre à l'instant que Priscilla Telmon serait responsable de la rubrique "tendance" (mode, beauté ?) sur Paris Première... Une marcheuse des sommets qui sait aussi mettre des talons aiguille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Jeu 3 Nov - 10:47

J'avoue que je n'ai pas encore tout à fait fini le livre de Ferry... zette.

Priscilla Telmon = Paris-Première = Thierry Ardisson = LE DIABLE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Jeu 3 Nov - 16:35

Evil or Very Mad
N'exagérons rien, les noms que vous citez évoquent des personnes attentives à leur époque !

Je suppose ainsi que c'est de manière ironique que vous écrivez cela !
Twisted Evil

J'ai failli me faire piéger, une fois de plus, par votre humour.
Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Jeu 3 Nov - 18:41

En effet, j'ai une nouvelle fois caricaturé ( il était tôt, j'étais pressé), m'en excuse et tenterai (!) de m'en abstenir désormais; "Une marcheuse des sommets qui sait aussi mettre des talons aiguille... ", voilà qui était autrement bien trouvé, par contre, et joliment dit. Im, je vous envie votre sens de l'euphémisme, tout en nuances. ( Foin des allusions et des sous-entendus grivois par la même occasion. )

Etes-vous bien sûr, pourtant, qu'Ardisson ne soit pas une image de synthèse ? Et Priscilla Telmon le clône virtuel de notre regrettée Valérie Benaïm ? Quant à Jules Ferry... bôf ( = ferry-boaf ! ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Ven 4 Nov - 1:02

Oui, cher Daniel 25, c'est tout à fait çà !

Puisque ce soir l'heure est aux confidences, voici celle-ci : le forum bouddhismes & dépendance vient de passer le cap des 300 messages échangés (avec ses 28 membres... actifs) autour de 4 sujets principaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
claire
experte en écriture(s)
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Dim 6 Nov - 21:41

Bonjour tout le monde,
Après une longue absence (et quelques difficultés à me reconnecter, désolée, Im, de mon inutile appel au secours), je suis bien contente de voir tout ce monde en pleine effervescence, le forum actif s'active sérieusement, ça fait plaisir de rentrer... Je n'ai pas encore eu ni le temps ni, je l'avoue, le courage, de tout lire, mais je remercie beaucoup Sandrine pour l'article qu'elle nous a fait découvrir, très intelligent, très émouvant, bravo.
A bientot !!
Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 7 Nov - 17:43

Grand retour, Claire et bienvenue sur ces pages auxquelles vous avez contribué cet été et qui sont aussi les vôtres. L'équipe des fines lames du forum commence à être bien équilibrée au niveau de sa parité : avec par exemples du côté féminin Sandrine, Tinh Yi, Claire (etc.) et du côté masculin Sébastien, Jean Paul et Maitreya (etc.). J'aime beaucoup le nouvel emblème de celui-ci d'ailleurs, sous la forme d'un sympathique palmipède volant à toute allure. Qui est ce plaisant personnage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Lun 7 Nov - 21:52

Pour en "finir" [ce mot est à comprendre au sens figuré, comme une invitation à un changement, l'auteur de ce message ne souhaitant faire aucun tort à l'intéressée] avec Priscilla Telmon :
C'est un [beep] que cette [beep] des cultures à l'agonie devrait faire voleter sur son site : qu'on les laisse au moins [beep] dans la dignité.
Pas étonnant qu'elle bosse pour Hardi[beep], cette [beep] d'une société en décomposition.
A bas la festocratie, la touristosphère et tous ceux qui trempent dans le Spectacle !
VIVE LES RATS, VIVE LES CAILLES, VIVE LES [beep]s
A bas les BOUrgeois [Beep]istes et le Dharma Kaviar...
Namasté.Bad)

L'administrateur du forum a édité ce message sincère avec quelques "beeps", ce qui peut nuire à sa compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mar 8 Nov - 1:15

J'ai l'impression que votre message était destiné à être caviardé de ces nombreux beeps, me serais-je fait piéger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Maître EYA
valeur sûre
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mar 8 Nov - 10:28

Maudit Coyote : il n'est pas tombé dans le... ravin.
Mais je l'aurai, oui, je l'aurai, un jour !
Moralité : " beep-beep, beep-beep, yeah
beep-beep, beep-beep, yeah "
( Lennon-Mc Cartney )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
véa
membre gradé... et pas oublié


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   Mar 8 Nov - 14:45

Bonjour à tous,

M.Eya ayant par ailleurs dénoncé la tendance de certains bouddhistes à s’imposer par la douceur, je me demande si celui-ci ne serait pas en train de mettre en place un stratagème du même ordre mais par la dérision….
Quoi qu’il en soit , et de par la succession de ses avatars, je lui reconnais bien volontiers le mérite d’échapper à nos pensées associatives qui, sur le net comme ailleurs auraient tendance à figer la représentation.
Mais les rôles, si changeants et drôles soient-ils n’en restent pas moins des rôles et je ne peux m’empêcher de lire au travers du regard de ce chat, le désespoir de M.E que je vois très bien s’être noyé dans un jus de citron vert agrémenté ou non de substances troublantes pour l’esprit. Le spectateur ne manquant pas d’imagination développe très vite la suite du scénario.

Tout étant dans tout alors pour recentrer le sujet , je reconnais en cette action de M.E, au delà d’un simple désir de changement, une volonté de prouver à quel point l’imagination peut être stimulée à partir d’une simple image de chat casqué. Trouvé le support et l’imagination fera le reste pourrait rejoindre ce qui a été dit à propos du bouddhisme tantrique, alors je me permets de chatouiller votre égo M.E.

Mais à prendre les chemins de l’image fixe se transformant en image animée, une par jour différente, ça suffit à l’animation, non seulement on transforme son public en spectateur addicted, mais ne faut-il pas toujours courir plus vite afin que personne ou rien ne vous rattrape ? Beep beep alors ou désespérée ( désespérante?) bouddhiste attitude ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KUNDUN : la Présence.   

Revenir en haut Aller en bas
 
KUNDUN : la Présence.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kundun
» KUNDUN (un film à voir ...)
» kundun
» Les 14 entraînements de l’Ordre de L’Inter-être
» Tsering Dolma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum bouddhisme & dépendance :: Accéder au forum bouddhismes & dépendance :-
Sauter vers: