forum bouddhisme & dépendance

Bouddhiste ou bouddhistes ? La mode du bouddhisme en Occident révèle-t-elle une nouvelle forme subtile de dépendance ? Certaines pratiques de bouddhisme occidentalisées, en particulier de bouddhisme tibétain, peuvent-elles se révéler addictives ? Forum.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 1:06

J'ai lu votre attentif message, Alain. Merci de la confiance que vous nous faites en exprimant ces souvenirs personnels. A lire votre message je me suis demandé si vous aviez éprouvé un besoin de repères familiaux, dont vous auriez peut-être manqué. Peut-être avez-vous eu besoin de trouver aussi l'image du père à travers celle idéale du bon président Ikeda, et qu'une famille élargie, son organisation, vous accueille, un peu mieux que vous n'aviez vous-même été accueilli pendant votre enfance ?
Pardonnez cette psychologisation un peu sauvage, au cas où elle serait erronée.

Je comprends aussi ce que Tinh'Y veut nous dire, je suis d'accord avec vous Tinh'Y, à ceci près :
Certaines organisations du tantrisme bouddhique sont-elles vraiment beaucoup moins sujettes aux dérives sectaires ? Les communautés religieuses n'ont-elles pas souvent tendance à favoriser le discours interne, les images partagées, voire la clôture de l'inconscient des membres ? Est-ce que la situation d'Alain est vraiment plus critique à cet égard ? Je ne sais pas... Quant au mot "secte", il est aujourd'hui délaissé très normalement au profit de la notion plus qualitative de dérive sectaire.
Ce sont les dérives au regard des droits des personnes, au regard aussi de leur bien être, qui peuvent être appréhendées. Car au fond qu'est-ce qu'une secte, et qu'est-ce qui n'est pas une secte ? Faire deux catégories distinctes s'avère bien difficile, et mieux vaut en effet observer les dérives sectaires, et celles-ci peuvent aussi s'observer, hélas, dans d'autres milieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: dépendance   Mar 17 Jan - 2:30

re-bonjour tardif,

Et bienil me semble qu'un psychothérapeute aide les autres? Il ya confusion sur l'appitoiement; j'en suis sorti et n'ai pas été éduqué en ce sens. D'autre part le boudhisme conduit à l'autonomie et non à l'addiction. Et je n'ai pas besoin d'un 2ème père ou d'une 2ème famille; je connais ces arguments qui ne correspondent pas à mon cas. Les limites de la psychothérapie(et je connais des pratiquants qui en usent), c'est que l'on ne va jamais à la racine du problème et j'ai vu des gens(à l'hosto), traîner des années , voir toute leur vie en thérapie(bonjour le bénef, quelle manne la souffrance des gens!), sans vraiment régler leur problème. moi, j'ai gagné ma liberté et en suis affranchi, sans béquilli; mais en usant d'un outil efficace! C'est marrant car c'est le genre de discours provocateur que j'avais au début, en direction des responsables ou autres pratiquant. Je ne crois plus que la religion soit une béquille, comme auparavant. Ce doit être un outil de libération et c'est ce que propose le boudhisme. Je ne suis pas "entré en boudhisme" pendant cette phase de malheur, mais en rencontrant la femme de ma vie en 1994, et devenet père en1995, donc dans un bonheur immense. C'est parce que je reconnais la valeur de cette pratique et que je connais celle de la psychothérapie pour l'avoir éprouvée, que je continu et non par addiction; mais par choix librement consenti. daisaku Ikeda n'est pas mon père, mais je respecte son courage et son action, lui même ayant connu la perte de ses frères pendant la guerre et la maladie(tuberculose); il n'aurait jamais du dépassé l'âge de trente ans d'après les médecins. Quant à Toda et Makiguchi le fondateur, l'un est mort en prison, torturé par le gouvernement militarist auquel il s'opposait et l'autre des suites de mauvais traitements, après avoir lui même perdu sa femme et sa fille auparavant. On est loin des tyrans que vous décrivez et de l'idée négative que vous vous faites des religions. Ce que vous objectez a pesé avant que je prenne ma décision d'adhérer à un mouvement comme celui là.
Alain,citoyen du monde et homme libre.merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenryu
Membre de longue date


Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 2:42

Citation :
On est loin des tyrans que vous décrivez et de l'idée négative que vous vous faites des religions.

Mais non, Alain, je vous l'ai déjà dit, c'est juste qu'on est un peu voyou sur les bords pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinh'Y
Membre de longue date
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 2:44

Citation :
Certaines organisations du tantrisme bouddhique sont-elles vraiment beaucoup moins sujettes aux dérives sectaires ? Les communautés religieuses n'ont-elles pas souvent tendance à favoriser le discours interne, les images partagées, voire la clôture de l'inconscient des membres ? Est-ce que la situation d'Alain est vraiment plus critique à cet égard ? Je ne sais pas... Quant au mot "secte", il est aujourd'hui délaissé très normalement au profit de la notion plus qualitative de dérive sectaire

Je suis d'accord avec vous, et la situation d'Alain est peut-être moins critique que celle de beaucoup d'autres... qui n'auront même pas commencer à aller voir en eux même... je qualifierai l'église orthodoxe russe en france de secte elle aussi...

En fait je crois que ce que je regrette c'est l'appellation bouddhiste des procédés religieux, mais on peut en dire autant de tous les bouddhismes dévotionnels, si on y réfléchit cela n'appartient pas qu'à la secte (au sens non péjoratif) Nichiren...

Il s'agit de trouver sa liberté au sein de l'endroit où l'on se trouve....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 2:54

Tenryu a écrit:
Citation :
On est loin des tyrans que vous décrivez et de l'idée négative que vous vous faites des religions.

Mais non, Alain, je vous l'ai déjà dit, c'est juste qu'on est un peu voyou sur les bords pirat

Hello, vous êtes un voyou sympathique et moi un scorpion susceptible,...de piquer!...Merci.Alain;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 2:56

Tinh'Y a écrit:
Citation :
Certaines organisations du tantrisme bouddhique sont-elles vraiment beaucoup moins sujettes aux dérives sectaires ? Les communautés religieuses n'ont-elles pas souvent tendance à favoriser le discours interne, les images partagées, voire la clôture de l'inconscient des membres ? Est-ce que la situation d'Alain est vraiment plus critique à cet égard ? Je ne sais pas... Quant au mot "secte", il est aujourd'hui délaissé très normalement au profit de la notion plus qualitative de dérive sectaire

Je suis d'accord avec vous, et la situation d'Alain est peut-être moins critique que celle de beaucoup d'autres... qui n'auront même pas commencer à aller voir en eux même... je qualifierai l'église orthodoxe russe en france de secte elle aussi...

En fait je crois que ce que je regrette c'est l'appellation bouddhiste des procédés religieux, mais on peut en dire autant de tous les bouddhismes dévotionnels, si on y réfléchit cela n'appartient pas qu'à la secte (au sens non péjoratif) Nichiren...

Il s'agit de trouver sa liberté au sein de l'endroit où l'on se trouve....


re-moi,

Pourquoi,...situation ...critique agent Mulder?... Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : http://bouddhismes.info
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 3:00

Tinh'Y a écrit : "Il s'agit de trouver sa liberté au sein de l'endroit où l'on se trouve...." Très bien dit... Je le dédie aussi à Alain. Il ne s'agissait pas de ma part d'apitoiement, Alain, même si vous en auriez aussi le droit. Après tout la fragilité et la vulnérabilité sont aussi ce qui peut nous donner notre ouverture au monde et aux autres... Je retire donc volontiers mon hypothèse de psychanalyse sauvage qui ne vous a pas satisfait au sujet de ce bon papa Ikeda et de sa grande famille des enfants Nichiren.


Dernière édition par le Mar 17 Jan - 3:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhismes.info
Tenryu
Membre de longue date


Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 3:07

Nous sommes tous +/- en situation critique Laughing

Pour revenir aux béquilles, ça n'a rien d'humiliant, juste c'est pas mal d'en prendre conscience, et de distinguer la béquille de soi-même, de sa propre nature.

Tout moyen peut être qualifié de béquille, et peut à ce titre, un jour disparaître, c'est en tout cas souhaitable.

On peut changer de moyens, au fur et à mesure qu'on évolue.

Sinon, Alain comme vous faites quand même partie d'un mouvement non seulement controversé, mais officiellement qualifié de secte, c'est un désagrément certain pour vous, que vous évoquez d'ailleurs.
C'est pas pour ça que vous devez vous sentir attaqué quand on discute en général, et en particulier quand on discute des sujets que vous-même avez mis sur la table.

A plus.


Dernière édition par le Mar 17 Jan - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 3:09

Im a écrit:
Tinh'Y a écrit : "Il s'agit de trouver sa liberté au sein de l'endroit où l'on se trouve...." Très bien dit... Je le dédie aussi à Alain. Il ne s'agissait pas de ma part d'apitoiement, Alain, même si vous en auriez aussi le droit. Après tout la fragilité et la vulnérabilité sont aussi ce qui peut nous donner notre ouverture au monde et aux autres... Je retire donc volontiers mon hypothèse de psychanalyse sauvage qui ne vous a pas satisfait au sujet de ce bon papa Ikeda et de sa grande famille des enfants Nichiren.

re-alain,

C'était plutôt destiné à Thin'y. Je suis d'accord pour l'ouverture donnée par la fragilité, puisque c'est cela qui m'a ouvert en premeir lieu et fait d emoi un artiste sensible au monde et à la poésie sublime.Je disais simplement que je n'attendais pa sd'appitoiement, je préfère compassion et respect, et je suis aussi d'accord sur le fait d'être libre là où l'on est; on n'a pas le choix et on emporte ses problèmes partout où on va, de toute façon. Et c'est vrai que les relations dans gakaï sont plus adultes que celà. Thank you very much.Alain;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 3:17

Tenryu a écrit:
Nous sommes tous +/- en situation critique Laughing

Pour revenir aux béquilles, ça n'a rien d'humiliant, juste c'est pas mal d'en prendre conscience, et de distinguer la béquille de soi-même, de sa propre nature.

Tout moyen peut être qualifié de béquille, et peut à ce titre, un jour disparaître, c'est en tout cas souhaitable.

On peut changer de moyens, au fur et à mesure qu'on évolue.

Sinon, Alain comme vous faites quand même partie d'un mouvement non seulement controversé, mais officiellement qualifié de secte, c'est un désagrément certain pour vous, que vous évoquez d'ailleurs.
C'est pas pour ça que vous devez vous sentir attaqué quand on discute en général, et en particulier quand on discute des sujets que vous-même avez mis sur la table.

A plus.

re-moi

je me sens attaqué quand je lesuis, sans plus. Ceux qui qualifie ce mouvement de secte(Vivien), par exemple sont eux même et leurs moyens, controversés. Je croyais qu'on était sorti du sujet conflictuel évoqué au début et sur un terrain d'entente cordiale. La discussion occurente n'était pas générale , mais spécifique. Tinh'y m'interpelait sur le sujet sensible de la béquille et de l'endoctrinement.Merci;Alain;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenryu
Membre de longue date


Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 3:23

Le conflit entamé est bel et bien enterré. Je disais juste que je comprends votre sensibilité à ce sujet (Vivien), et qu'il ne fallait pas vous sentir visé inutilement, du fait de cette sensibilité.

Je décroche pour aujourd'hui.

Bonne nuit et @+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: là où on est   Mar 17 Jan - 3:34

Ok, merci.
Dernière note que j'ai sous les yeux et je me couche.

le président Makiguchi(1871-1944), fondateur de al Soka Gakkaï, était fermement partisan d'une vision planétaire profondément enracinée au niveau local. L'endroit où nous nous trouvons en ce moment, voilà le lieu où doivent se dérouler nos activités de citoyen du monde. De bons citoyens qui contribuent au bien être de leur environnement immédiat, sont simultanément de bons citoyens de la communauté mondiale. Prier et travailler pour le bonheur et le bien être de ceux qui nous entourent contribue directement au bonhuer de toute l'humanité.
Merci et bonne nuit.Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinh'Y
Membre de longue date
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 3:36

juste une précision je n'ai pas fait d'analyse sauvage, car lorsque j'ai parlé de béquille c'était en général... je ne me serais pas permise de vous analyser c'est une question de deontologie...

Le problème était soulevé de façon générale...

la question du père, c'est tout de même bateau IM et un peu court non... Very Happy

si n'avait que ça comme problème ce serait vite régler....
moi, je crois que le problème principal c'est : qu'est ce qu'on fait avec la mort... et ça ...???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenryu
Membre de longue date


Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 4:26

Qu'est ce que tu veux faire avec la mort ? A part lui faire face, on ne peut rien y faire.
Et si tu fais déjà face à la vie, alors c'est pareil, alors je pense qu'il n'y a rien à faire.

Remarque ça dépend peut-être de ce que ça implique pour nous, faire face à la mort.

UG, lui, dit que la conscience de sa mort est une abbération humaine, et que les organismes n'ont que faire de la conscience de leur mort.

A moins que tu ne veuilles suggérer une réflexion sur les peurs face à la mort, liées à notre besoin de croyances ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry
observateur avisé
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 11:06

Citation :
Tout moyen peut être qualifié de béquille, et peut à ce titre, un jour disparaître, c'est en tout cas souhaitable.

Lisant ceci croisé avec une autre réflexion, je pense que le dharma meme le plus ancien peut avoir ce qualificatif, bien que l'on parle plutot de véhicule.

S'attaché au radeau, au véhicule, aux bequilles est une erreur qui débouche sur tous les fétichismes et au dela aux conflits d'écoles.

En cela nichiren est loin de l'enseignement du bouddha qui comparait le dharma a un radeau que l'on laisse une fois l'autre rive atteinte.

Ceci étant les bequilles sont bien utiles pour sortir de situations limitantes et invalidantes.
Ce qui me gène plus dans le bouddhisme nichiren, popularisé par la SGI, ce n'est pas tant le moyen utilisé que ces interminables discours sur la valeur des béquilles employés, les show et les publications pour le prouver.
Un tel a guéri du cancer, un autre eu sa promo, un troisieme a trouvé l'amour.
Critiquant au passage les autres voies, le zen donne le cancer du cerveau, les tibétains font du bouddhisme provisoire, histoire de regonfler les troupes.
A croire d'ailleurs que l'essentiel de la pratique est de se valider comme supérieur par rapport a d'autres ce qui a mon avis n'est pas vraiment un signe de confiance.
Par ailleurs tout est très étudié au niveau marketing, comme un produit a vendre, c'est peut etre le coté pyramidal.

NMRK NMRK NMRK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 12:22

Tinh'Y a écrit:
juste une précision je n'ai pas fait d'analyse sauvage, car lorsque j'ai parlé de béquille c'était en général... je ne me serais pas permise de vous analyser c'est une question de deontologie...

Le problème était soulevé de façon générale...

la question du père, c'est tout de même bateau IM et un peu court non... Very Happy

si n'avait que ça comme problème ce serait vite régler....
moi, je crois que le problème principal c'est : qu'est ce qu'on fait avec la mort... et ça ...???

Bonjour les couche tard!...Que de bonheur à vous lire...

La mort est-elle une certitude? Mon étude m'apprend que c'est la question fondamentale, celle qui aurait donné lieu aux religiosités multiples: elle nous réunit donc tous. Myoho ou mort/vie à chaque instant; on l'observe en nous même et dans le rythme de la nature au travers des saisons(latence (kû) de l'hiver et explosion de vie au printemps et en été, déclin(sans disparition) et re-explosion de vie, comme un coeur qui bat.Je crois qu'il est en effet important d'avoir une claire vision de la mort, donc de la vie, pour mener une vie digne de ce nom. d'après ce que j'en sais, après dissolution des cinq agrégats, lc'est l'énargie karmique contenue dans la huitième conscience qui condotionne et est la caus eou support de notre future existence;la mémoire nécessaire au copier/coller en quelque sorte. L'état de vie(enfer, colère, soouffrance, joie,...) que nous affichons au moment de notre mort, conditionnerai(je trouve cela logiqur!), l'état dans lequel nous serions pendant cet état de latence.Cette énergie individuelle non-perdue dans le grand tout, comme de l'encre dissoute dans un verre, dont nous pouvons retrouver tous les composants; se réassocie dans une nouvelle vie et ses nouvelles conditions d'exiqstence. Graine et son schéma génétique mémorisé et transmis , qui donnera ses caractéristiques(couleur, forme,...) à la nouvelle plante, arbre, être humain,..). Ce serait donc dans un rythme existence , non-existence constant que l'univers et ses manifestations, jouerait cette symphonie magnifique de la vie et de la mort inséparablement liés.

Sinon Thierry, je continu de penser que ta vision et ton expérience nichiren est tronquée et loin de mon expérience personnelle.Merci.Alain ni-supérieur, ni inférieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 13:20

Tinh'Y a écrit:
juste une précision je n'ai pas fait d'analyse sauvage, car lorsque j'ai parlé de béquille c'était en général... je ne me serais pas permise de vous analyser c'est une question de deontologie...

Le problème était soulevé de façon générale...

la question du père, c'est tout de même bateau IM et un peu court non... Very Happy

si n'avait que ça comme problème ce serait vite régler....
moi, je crois que le problème principal c'est : qu'est ce qu'on fait avec la mort... et ça ...???


Re-alain,

Je crois que je vais faire une addiction au "groupe" et à internet,au secour!... J'oubliais un fait sur la mort : en boudhisme, ainsi que l'exprime le passage " hoben gen nehan...", la mort est un moyen utile; ceci pour conclure la précédente évocation, donc une conception positive et à mon sens élucidante, du phénomène( je crois que je viens d'émettre un avis,...zut!..). Je plaisante. Mais comme le dit Tenryu, on n'a pas trop le choix et sans que cela soit une obssession, il faut bien se coltiner le problème. Je n'ai d'ailleurs jamais eu de souci avec ce phénomène, ni d'angoisse profonde; sans doute étais je trop jeune lorsque , le premier, mon grand père paternel est décédé. Ce qui est étonnant c'est qu'au même moment, j'étais dans le camion à ciel ouvert qui me conduisait 0 Sissonne, où j'aurai du faire mon service, en1982, je pleurai, mais sans souffrance, ce que me fit remarquer l'officier qui m'annoça le décès, le lendemain. Curieusement, je me sentais extrêmement calme et presque heureux,... J'ai vécu la chose comme cela et ai assisté aux obsèques avec un sentiment d'énergie et non de tristesse. Chacun son vécu là dessus, je crois. Mon amie a perdu, récemment quelqu'un de très cher et proche, et a beaucoup de mal à l'accepter. Peut-être est-il absurde d'y penser, mais nous avons cette faculté et je crois que celà doit servir à quelque chose...Je crois que je vais tenter une petite "toile", cet après midi, un peu de couleur dans le crachin breton!..bye!...Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 14:29

thierry a écrit:
Citation :
Tout moyen peut être qualifié de béquille, et peut à ce titre, un jour disparaître, c'est en tout cas souhaitable.

Lisant ceci croisé avec une autre réflexion, je pense que le dharma meme le plus ancien peut avoir ce qualificatif, bien que l'on parle plutot de véhicule.

S'attaché au radeau, au véhicule, aux bequilles est une erreur qui débouche sur tous les fétichismes et au dela aux conflits d'écoles.

En cela nichiren est loin de l'enseignement du bouddha qui comparait le dharma a un radeau que l'on laisse une fois l'autre rive atteinte.

Ceci étant les bequilles sont bien utiles pour sortir de situations limitantes et invalidantes.
Ce qui me gène plus dans le bouddhisme nichiren, popularisé par la SGI, ce n'est pas tant le moyen utilisé que ces interminables discours sur la valeur des béquilles employés, les show et les publications pour le prouver.
Un tel a guéri du cancer, un autre eu sa promo, un troisieme a trouvé l'amour.
Critiquant au passage les autres voies, le zen donne le cancer du cerveau, les tibétains font du bouddhisme provisoire, histoire de regonfler les troupes.
A croire d'ailleurs que l'essentiel de la pratique est de se valider comme supérieur par rapport a d'autres ce qui a mon avis n'est pas vraiment un signe de confiance.
Par ailleurs tout est très étudié au niveau marketing, comme un produit a vendre, c'est peut etre le coté pyramidal.

NMRK NMRK NMRK I love you

S'attache t-on au marteau qui enfonce le clou?...Nichiren prônait justement l'autonomie et le non-attachement , puisque le boudhisme est un moyen de libération par l'éveil. Un moyen, donc un outil; c'est pourquoi ila toujours refusé de faire une église de son école, et critiqué l'émergence, à son époque de nouveaux préceptes soutenus par quelques familles aristocratique qui protégeaient leur pouvoir par ce biais et l'entremise de religieux corrompus. Ils voulaient ainsi se réapproprier les doctrines Bouddhistes: les six écoles de Nara, l'école de Tendaï et les écoles shingon; elles bénéficiaent officiellement du haut patronnage des familles aristovratiques régnantes et de la cour impériale de Kyoto.
Leur poids économique et politique était très important dans la société féodale japonaise. La sécularisation des ordres religieux en fut la conséquence et le seul objectif, perdant ainsi de vue celui des premiers enseignements bouddhique: le salut des individus par l'illumination.
Ils sombrèrent dans la décadence.La période de Kamakura fut (1192-1333), apporte ce renouveau du paysage des écoles religieuses.: zen,ritsu,nembutsu. Ces courants proposent le retour à l'observance des préceptes, rigoureusement, dans le but de cette réappropriation des doctrines. Ryôkan, notamment se paça avantageusement dans cette course, et s'enrichira honteusement. Dénonçant l'imposture et défiant Ryokan, NIchiren lui demanda de venir publiquement lui faire face. Il refusa et se défila, trois ans plus tard lui et ses disciples furent défaits dans un défi pour faire tomber la pluie face àNichiren et ses disciples. C'est alors qu'il complota contre Nichiren pour le faire accuser et condamner. Diverse persécutions suivirent dont Nichiren s'échappa. Il vérifia ainsi qu'il était bien le pratiquant du sutra du lotus décrit et annoncé dans les sutras. Il obtint la victoire sur ces intrigues t termina sa vie sur le Mont MInobu où il transmit son héritage à Nikko Shonin.
L'histoire rétablit toujours la vérité.
Merci.Alain;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinh'Y
Membre de longue date
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 15:07

oui mais moi je suis "vieille" et je marche avec des béquilles pour de bon et pas au figuré.... quelque fois ça fait voir les choses autrement...

mais quand je serai morte je n'aurai plus de béquilles : chouette....

pourvu que je ne renaisse pas cul de jatte ou vers de terre.... encore que vers de terre ce n'est pas mal, je serai mangée par une poule qui aura la grippe aviaire....

Oh là là quand on y pense.... qui de la poule ou l'oeuf vient en premier ?


geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 15:22

Réponse: les deux mon capitaine, puisque la cause est contenue dans l'effet et réciproquement!...Alain.Sinon j'espère que pour les béquilles , ce n'est pa strop pénible.Amicalement votre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinh'Y
Membre de longue date
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 15:36

après l'agent murder, amicalement votre pas mal....merci lord Sinclair
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 15:41

Tinh'Y a écrit:
oui mais moi je suis "vieille" et je marche avec des béquilles pour de bon et pas au figuré.... quelque fois ça fait voir les choses autrement...

mais quand je serai morte je n'aurai plus de béquilles : chouette....

pourvu que je ne renaisse pas cul de jatte ou vers de terre.... encore que vers de terre ce n'est pas mal, je serai mangée par une poule qui aura la grippe aviaire....

Oh là là quand on y pense.... qui de la poule ou l'oeuf vient en premier ?


geek

C'est comme la quadrature du cercle, on la résoud par analogie: 360°='4X90°(le carré).360°=360°.Deux aspect (formes) différentes ets embleble, question de poinr de vue!... je préfère Danny Wilde(plus sauvage)....Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry
observateur avisé
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 15:48

alain, tu donnes une image de nichiren qui si elle est vrai en partie, lutte contre des structures sclérosés, établissement d'une pratique a la portée de tous, fait néanmoins abstraction de son sectarisme, voir de son fanatisme.
Le nembutsu a été aussi critiqué et combattu lors de son introduction au japon par les écoles en place.
Ce n'est pas pour autant que ses fondateurs se sont baladés dans tous le japon en promettant l'enfer a ceux qui ne suivent pas leur doctrine, sic..

Quand aux histoires de faire tomber la pluie, cela me fait penser a l'anecdote concernant la destruction de la flotte mongole par un "kamikaze" les shingon disent que c'est suite un rituel d'aizen myoo, nichiren que c'est grace a lui etc

j'ai oublié de te dire je suis responsable de l'actuelle pluie en Bretagne Smile

Actuellement, si les fondateurs de la soka gakkai sont mort pour l'un en prison pour l'autre de maladie, on en est loin maintenant.
Comme dans le catholicisme avec le culte des martyrs, voir du christ apotre de la pauvreté et du partage et le résultat en terme de structure, de richesse, de pouvoir.

Par rapport a meiji au japon les choses se sont inversés, la soka gakkai avec 10% des voix du pays représente une force économique, financière et politique incontournable.

pour un visuel, sorti des clichés de 3ème civilisation je te conseille le film suivant que l'on peut trouver sur emule : (Arte (1996) - Priez, enrichissez-nous ! Secte Soka Gakkai.avi) 160MO

Ce n'est pas necessairement pour te faire changer d'avis, mais a titre d'information contradictoire. C'est toujours bien d'avoir le choix entre plein de points de vue, un peu comme une palette d'un peintre dans laquelle on piocherait.

sarva mangalam
Thierry


Dernière édition par le Mer 18 Jan - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainfoucault
Membre de longue date


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 16:23

thierry a écrit:
alain, tu donnes une image de nichiren qui si elle est vrai en partie, lutte contre des structures sclérosés, établissement d'une pratique a la portée de tous, fait néanmoins abstraction de son sectarisme, voir pour certains de son fanatisme.
Le nembutsu a été aussi critiqué et combattu lors de son introduction au japon par les écoles en place.
Ce n'est pas pour autant que ses fondateurs se sont baladés dans tous le japon en promettant l'enfer a ceux qui ne suivent pas leur doctrine, sic..

Quand aux histoires de faire tomber la pluie, cela me fait penser a l'anecdote concernant la destruction de la flotte mongole par un "kamikaze" les shingon disent que c'est suite un rituel d'aizen myoo, nichiren que c'est grace a lui etc

j'ai oublié de te dire je suis responsable de l'actuelle pluie en Bretagne Smile

Actuellement, si les fondateurs de la soka gakkai sont mort pour l'un en prison pour l'autre de maladie, on en est loin maintenant.
Comme dans le catholicisme avec le culte des martyrs, voir du christ apotre de la pauvreté et du partage et le résultat en terme de structure, de richesse, de pouvoir.

Par rapport a meiji au japon les choses se sont inversés, la soka gakkai avec 10% des voix du pays représente une force économique, financière et politique incontournable.

pour un visuel, sorti des clichés de 3ème civilisation je te conseille le film suivant que l'on peut trouver sur emule : (Arte (1996) - Priez, enrichissez-nous ! Secte Soka Gakkai.avi) 160MO

Ce n'est pas necessairement pour te faire changer d'avis, mais a titre d'information contradictoire. C'est toujours bien d'avoir le choix entre plein de points de vue, un peu comme une palette d'un peintre dans laquelle on piocherait.

sarva mangalam
Thierry

Merci pour ton avis.Je pense que tout est vérifaible et je connais les reportages "commandités" contre la soka gakaÏ. L'argent est l'outil moderne pour avancer dans notre société.Ce qui compte c'est comment il est utilisé? Pour la soka Gakai j'ai demandé et on m'a dit que sur les quarantes millions de dollars de revenus annuel, je crois; la moitié était conscré au fonctionnement dans les 190 pays actuels et l'autre aux différentes actions dans le monde et dons publics; j'ai participé à différentes actions d'ailleurs avec le unhcr entre autre que nous avons accueilli à Nantes, suivent l'Unicef, lecentre de recherche enAmazonie, les oeuvres culturelles(MIN-on, Chartrettes,....). D'ailleurs cela me fait penser à cette anecdote d'un officiel cherchant à Tokyo, la maison du président Ikeda et passant sans la remarquer, plusieurs fois devbant la modeste maison qu'il occupe avec sa femme. Il est photographe, poête et écrivain et ne s'enrichit pas sur le dos des membres qui peuvent accéder aux comptes de l'organisation sur simple demande. Quant au succès de cette organistion qui a combattu depuis Nichiren(il était seul au début), nous nous en félicitons puisque le but de la paix mondiale demande d'unir de nombreuses forces actives, afin, entre autre de combattre les différent puissant lobbies planétaire, oeuvrant eux à la destruction de la planète,(déforestation, pollution, armement,guerre du pétrole,...) Il faut en effet êtyre très puissant pour influer sur les affaires de la palnète dans un sens positif.
Ce qui ne sous entends aucune prise de pouvoir, masi un partage des bonnes volontés de tous les horizons philosophiques et culturelle. c'est le sens des nombreux dialogues menés depuis cinquante ans par le président Ikeda, de par le monde. Certains s'engage dans différents mouvements, entre autre politique. Moi je ne suis que dégoutté par eux et les stratégies manipulatrices qu'ils mettent en ouevre(eux), pour garder ou prendre le pouvoir. Libre à toi de penser le contraire, nous avons l'habitude des attaques et calomnies diverses(même si ce n'est pas ton propos). Moi je le vis un oeu de l'intérieur et suis mieux placé pour dépister les manipulations qui pourraieny exister. Jeconstate pour l'instant que le mensonge est plutôt à l'extérieur. J'ai d'ailleurs vécu l'acharnelent haineux de mes ex compagnes pour me priver de voir mes enfants(c'est du concret), remettant les principes même de notre constitution en cause en citant mon apparten,ance à une secte dangeureuse: je suis devenu l'homme à abattre, bon à jeter aux ordures, mais bon je ne fais de délire de ppersécution et n'ai pas l'esprit d'un martyr. Ce qui n'est d'ailluers pas valorisé dasn gakai, au contraire. Je ciatis un fait historique, alors que certains ont prétendus autre chose à leur sujet; J'attends que l'on me démontre(preuves à l'appui), que je me trompe;je ne parle pas des documents falsifié, genre reprtage mis en scène à grande renfort de plans et musique de fims d'épouvante). C'est un constat d'intox commandité , notamment par la Nichiren shoshu à grands renfort de dollars. Merci.Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenryu
Membre de longue date


Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   Mar 17 Jan - 17:34

On peut aussi choisir ce qu'on veut dans une tradition.

Pour ma part, j'ai une admiration énorme pour le prophète de l'islam, mais bon il y a des choses qu'il a dit, fait, ou des choses dites dans le Coran que je rejette.

J'y pense parce que ce qu'Alain et Thierry citent, la victoire supposée de pratiquants ou d'une communauté, d'un chef, qui sert de justification pendant des siècles, c'est assez commun.

La victoire de Mohammad en est un exemple flamboyant, et elle contient beaucoup d'enseignements. Mais si être inspiré par cela m'obligeait à avaler l'idéologie entière, celle qui s'est développée depuis, sous prétexte que c'est elle qui a donné la victoire à Mohammad, ce serait un peu lourd.

J'ai mis longtemps à être vacciné, mais là je n'arrive plus à avaler aucune salade ..... Et surtout, il ya beaucoup trop de conneries faites par les hommes au nom de la foi, au passé et au présent, comme disait Thierry au début de cette discussion, et à ces conneries, je ne veux être mêlé en aucune façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est ce qu'une CERTITUDE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» (boeing sans certitude) Lors de la traversée par le Bac :Blaye...Lamarque le samedi 5/09/09
» l'homme a plus besoin de certitude que de Vérité"
» Les Signes de Certitude Morale de Prédestination
» La certitude et le doute
» Une certitude est-elle une pensée morte ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum bouddhisme & dépendance :: Accéder au forum bouddhismes & dépendance :-
Sauter vers: